Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les épices et autres secrets culinaires des Antilles

Partez à la découverte de la gastronomie antillaise...

Les classiques gastronomiques antillais

La cuisine antillaise recèle des nombreux plats délicieux qui ne manqueront pas d'ajouter du plaisir et du piquant à vos assiettes lors d'un séjour aux Antilles.

Le premier qui vient à l'esprit est certainement le boudin créole, célèbre dans le monde entier. C'est tout simplement un boudin local avec des épices : de la cannelle, du clou de girofle, du piment rouge et de l'oignon. Vous le trouverez un peu partout dans les restaurants, le meilleur étant de le déguster dans les petites gargotes de rue qui le font griller devant vous sur les marchés. Un pur délice.

Le deuxième plat qui vient à l'esprit instantanément quand on pense à la cuisine des Antilles est bien sûr le fameux colombo. C'est une sorte de curry, la plupart du temps au poulet mais il peut aussi être délicieux au poisson ou encore au cabri, une étonnante spécialité locale servie pendant les fêtes et les célébrations diverses.

Ne manquez pas les fameux crabes farcis aux fruits locaux ou encore les poissons frais juste cuits dans le citron et les épices (piment, gingembre, colombo), appelés les blaffs.

Les épices, toute une histoire !

Les épices sont fréquentes voire inhérentes à la cuisine antillaise. Elles ont une place essentielle dans la plupart des recettes. Les cuisiniers utilisent la plupart du temps les épices classiques comme le colombo, le curry, le clou de girofle, la coriandre, le piment, le bois d'Inde, la cannelle ou encore l'anis étoilé.

Ce qui est pour le moins étonnant, c'est que la plupart des épices utilisées dans les plats locaux ne poussent pas sur l'île. En effet, elles ne sont que le résultat du métissage étonnant des Antilles durant l'histoire, avec des influences venant notamment d'Inde (pour la recette du colombo) ou encore d'Afrique.

Punch de Guadeloupe

Les recettes locales

L'idéal lors de votre séjour aux Antilles est de vous faire inviter chez l'habitant, ou encore de manger dans un restaurant tenu par une famille locale. En effet, c'est là que vous pourrez découvrir toute la richesse de la gastronomie locale et les différentes recettes transmises de génération en génération dans les familles.

Le fameux ti-punch

Le ti-punch est une institution dans les îles des Antilles. Et au bar, comme au restaurant ou chez l'habitant, vous ne manquerez pas d'être reçu la plupart du temps avec ce breuvage. Selon celui qui le prépare il sera plus ou moins amer, acide ou encore sucré. Il est toujours préparé directement dans le verre, en pilant le citron, le sucre et le rhum, souvent sous les yeux du visiteur ou du client.

Le meilleur est souvent le ti-punch à base de rhum vieux, mais certains le préfèrent au rhum blanc, jugeant que c'est un sacrilège de couper le rhum vieux avec du sucre et du citron.

Nina Montagné
404 contributions
Mis à jour le 9 mars 2016