Mon espace personnel

Molinos

Guide de voyage Argentine

Infos pratiques sur Molinos

  • Lieu ou Monument religieux
  • Hors des sentiers battus
2 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 1 h de Cachi et à 2 h de Cafayate par la route
Quand partir ?
Toute l'année mais se renseigner sur l'état de la route entre décembre et mars pendant la saison des pluies
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Molinos

Fanny Dumond Grand Voyageur
64 avis rédigés

Molinos dans le Noroeste est une halte agréable entre les villages de Cafayate et Cachi.

Mon conseil :
Il est judicieux de passer à Molinos à l’heure du déjeuner car il n’existe pas d’autre village où se restaurer entre Cafayate et Cachi.
Mon avis

J’ai traversé Molinos en venant de Cafayate et de la Quebrada de las Flechas. Dans la même journée j’étais passée en quelques heures d’un village animé et de paysages de vignobles à un décor lunaire, aride et rocheux.

L’arrivée à Molinos m’a encore surprise avec cette fois-ci une ambiance d’une autre époque. L’église San Pedro Nolasco de los Molinos, édifiée en 1692, est un vrai joyau d’architecture coloniale de style baroque. A l’intérieur, j’ai beaucoup apprécié les tissages artisanaux et les statues réalisées par des artisans indigènes de la province.

Une autre visite intéressante à Molinos, la réserve de vigognes, mammifères typiques de la région. Une découverte qui peut ravir petits et grands pour les voyageurs en famille.

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Ville des vallées de Calchaquies, dans le Nord-ouest argentin, entre Cafayate et Cachi.

Mon conseil :
Si vous n’avez pas de voiture personnelle, passez votre chemin. Y arriver et repartir est compliqué et cher.
Mon avis

Je ne garde pas un souvenir extra de los Molinos, au contraire. Pourtant la région dans laquelle se situe le bourg est tout simplement splendide et offre tout un tas de choses à découvrir. Mon coup de cœur autour de Salta étant sans aucun doute Cachi.

Suite à l’avis d’un fameux guide de voyage francophone, je suis donc allée à Los Molinos pour découvrir son architecture supposément digne de Cusco au Pérou. Une description plus que tentante... Et pour le moins exagérée. Certes l’église est jolie mais ne vaut pas forcement le détour de 50 km sur une piste chaotique (ce qui induit un trajet long et périlleux). Je pense que le plus ennuyeux a été de repartir du spot. Peu de touristes et donc pas de bus pour rejoindre Cafayate, éventuellement des taxis privés ; mais là la course revenait bien trop chère. J’ai donc opté pour le stop et par chance, au bout de quelques heures, trouvé l’unique bonne âme faisant le trajet en question et disposé à m’emmener malgré les restrictions des assurances locales quant aux auto-stoppeurs… Ouf !

Bref, j'évite en général de trop déprécier les lieux que j'ai visité, mais que dire à part que cette escale m’a semblée être une vrai galère ? Quoi qu’il en soit, los Molinos est vraiment très, très loin de faire partie des indispensables lors d’un voyage en Argentine.

Circuits et séjours Molinos