Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Vallée Frey

Infos pratiques sur Vallée Frey

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Sport à Sensations Fortes
  • Montagne
  • Rivière / Fleuve
  • Lac
  • Tourisme Responsable
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 1 h de bus et 2 h de marche de Bariloche
Quand partir ?
De octobre à mars
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Vallée Frey

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Vallée du Parc National Nahuel Huapi en Patagonie, menant aux pieds de la célèbre aiguille Frey et Eldorado des escaladeurs.

Mon conseil :
Avis aux budgets serrés qui souhaitent y passer plusieurs jours : vous pourrez planter la tente autour du refuge Frey et donc profiter pleinement du spot.
Mon avis

Le chemin menant à la très belle Vallée Frey est surprenant. Il s’agit en effet de monter dans un téléphérique puis un télésiège menant au Mont Cathédral. Vous l’aurez compris, ce point d’entrée est en réalité une station de ski ; la plus grande d’Amérique du Sud d’ailleurs. De là, on arrive sur le fil du Cerro. Et quelle vue… De nombreuses montagnes et volcans aux cimes enneigées, notamment le Lanin qui marque la frontière avec le Chili. Puis une marche de deux heures sur un terrain un peu difficile avant d’arriver à la fameuse vallée !

J’y suis allée en été pour randonner et m’amuser sur les blocs mais j’ai entendu dire que certains amateurs de ski « extrême » s’y rendent en hiver. Là chapeau-bas ; je me demande bien comment ils s’en sortent avec tout leur matos de glisse sur un chemin déjà glissant sans neige.

Le décor de la Vallée Frey paraitra idyllique à tout amateur d’escalade : végétation basse, des petits lacs et surtout foultitude d’aiguilles de granite rouge très compact qui semblent avoir été parfaitement fissurées pour aider à atteindre leur sommet. Quant aux non fanas de grimpette, ils auront eux aussi intérêt à aller y faire un tour si jamais ils passent par Bariloche lors de leur voyage en Argentine. L’ambiance au beau fixe du refuge et surtout les énormes pizzas que l’on y sert au dîner valent à elles-mêmes le détour. Ah oui, le paysage aussi...