Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Vayots Dzor Province

Infos pratiques sur Vayots Dzor Province

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Montagne
  • Lieu ou Monument religieux
  • Lieu ou Monument historique
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 40 min en voiture d'Erévan
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Vayots Dzor Province

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

La région Vayots Dzor a bien des atouts. La moins habitée d'Arménie, elle est montagneuse, rurale et peu industrielle. Avec son relief déchiqueté et dénudé, son climat ensoleillé et chaud et son patrimoine épatant, c'est un concentré de beauté arménienne.

Mon conseil :
Basez-vous dans la vallée de Yeghegis pour rayonner en Vayots Dzor, notamment en randonnée : bien des points d'intérêt majeurs de la région sont dans les environs. La forteresse de Smbat, Spitakavor, Tsakhats Kar ou Shativank sont accessibles à pied...
Mon avis

Le Vayots Dzor est dans mon palmarès des plus belles régions arméniennes ! Cette petite région a beaucoup de charme, peu de laideurs soviétiques, beaucoup de montagnes rocailleuses, de vignobles et de monastères perdus.

D'abord, elle a un véritable air méridional, au sens méditerranéen du terme. Ses vallées fertiles sont plantées de vignes et d'arbres fruitiers ; ses sommets sont dénudés, ses gorges pittoresques... Son climat chaud et sec lui offre une lumière souvent radieuse. Entre la beauté des paysages et le nombre de buts d'excursion qu'on peut se donner, c'est une région où randonner !

Vayots Dzor abrite un nombre imposant de monuments historiques majeurs, nichés dans des cadres naturels souvent pittoresques : les monastères de Noravank, Tanahati et Tsakhats Kar, la forteresse de Smbat, le Caravansérail de Sélim, le mieux préservé du pays, les grottes préhistoriques d'Aréni-1, où fut trouvée la première chaussure de l'histoire ! A propos d'Aréni, il faut aussi goûter ses vins... Quant aux villes, elles sont à taille humaine. Yeghegnadzor jouit d'un beau site naturel, et Jermuk, dans le cadre plus vert et non moins somptueux des gorges de l'Apra, est une ville thermale appréciée.