Mon espace personnel

Shoushi

Guide de voyage Arménie

Infos pratiques sur Shoushi

  • Montagne
  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
  • Château et forteresse
  • Lieu ou Monument historique
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 10 min en voiture de Stepanakert
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Shoushi

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

Shoushi est un des lieux très disputés du Caucase. Deuxième ville du Haut-Karabagh arménien, c'était avant la guerre un haut lieu de culture azéri et arménien. C'est une étape intéressante dotée de vestiges des deux cultures.

Mon conseil :
Les villages autour de Shoushi sont anciens et très pittoresques, une excursion dans les alentours vous donnera une image du cœur du Karabagh traditionnel, empreint de traditions arméniennes parfois disparues en Arménie...
Mon avis

Stepanakert est la capitale politique de la République (séparatiste) du Haut-Karabagh ;  Shoushi, très affectée par le conflit, est sa capitale historique et culturelle. Ville-forteresse antique qui fut longtemps l'une des plus importantes du sud Caucase, elle fut la patrie de nombreux artistes et intellectuels arméniens comme azéris.

C'est un sentiment double qui m'habitait pendant mon séjour à Shoushi. Sur une face, la ville d'aujourd'hui, arménienne et karabaghtsi, avec son ambiance d'enclave surprotégée. Sur l'autre, les fantômes, d'autant que la ville n'est plus que l'ombre d'elle-même, et ça se voit : la gloire passée, la richesse marchande, les habitants musulmans aujourd'hui enfuis, les hôtels particuliers de l'époque coloniale russe, nombreux mais en mauvais état...

Malgré les destructions sévères qu'elle a subi pendant la guerre et après la fuite de ses habitants azéris, Shoushi reste une étape intéressante où l'histoire est bien lisible. Ses bâtiments XIXe mêlant pierre et bois sont intéressants. La mosquée Ashaghi Govhar Agha, du style iranien de la dynastie Kadjar, la forteresse, la cathédrale Ghazanchestots ou l'église Kanach Zham sont autant de monuments marquants. Il y a aussi le musée d'histoire de Shoushi, passionnant même s'il donne la part belle au passé arménien... Et le "tank-mémorial", typique du Karabagh, laissé en plan pour rappeler la prise de Shoushi par les troupes arméniennes en 1992 !