Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Tsaghkashen

Infos pratiques sur Tsaghkashen

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Volcan
  • Lac
  • Lieu ou Monument religieux
  • Hors des sentiers battus
2 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 15 min en voitue de Sevan
Quand partir ?
Entre avril et octobre pour randonner
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Tsaghkashen

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

Petit village des abords du lac Sevan, sur les contreforts de Monts Gegham, Tsaghakashen est le village le plus avancé pour monter au lac Akna et faire l'ascension du mont Ajdahak sur le flanc Est. A voir : la jolie petite église Sourp Hovhannes.

Mon conseil :
A la belle saison, un trek formidable à faire : partir de Tsaghkashen et grimper jusqu'au lac Akna (4 à 5 h, 12 km). Bivouaquer près du lac et profiter de son ambiance sereine. Puis partir à l'aube et voir le lever de soleil depuis l'Ajdahak.
Mon avis

En soi, Tsaghkashen n'a pas de quoi vous retenir longtemps : petit village des hauts plateaux du Gegharkunik, aux paysages lunaires, dominant le lac Sevan, non loin de Gandzak.

Mais c'est le village le plus avancé sur le versant Est des monts Gegham, ce qui fait de Tsaghkashen un formidable départ de randonnée ! Surtout que le plateau du Sevan est plus haut que les villages du Kotayk qui sont sur le flanc Ouest ; les sommets sont donc plus abordables de ce côté-ci.

En plus, Tsaghkashen abrite un beau monument, la petite église de Sourp Hovhannes (Saint Yoannès), qui date du IVe siècle. Assez délabrée, mais très esthétique avec ses galets et ses pierres de taille aux sombres couleurs volcaniques tirant sur le noir et le rouge, je recommande vivement de passer la voir.

Circuits et séjours Tsaghkashen