Mon espace personnel

Chiva

Guide de voyage Arménie

Infos pratiques sur Chiva

  • Rencontres locales
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Montagne
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 50 min en voiture d'Erévan
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Chiva

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

Chiva est un petit village du Vayots Dzor, province arménienne faite de moyennes montagnes, à proximité de la frontière du Nakhitchévan, exclave de l'Azerbaïdjan. C'est un village arménien typique, avec des maisons entourées de vergers.

Mon conseil :
Randonnez dans les montagnes au nord de la ville (pas au sud, là passe la frontière azerbaïdjanaise), pour trouver de splendides vues sur le mont Ararat, situé en Turquie, mais symbole de la nation arménienne.
Mon avis

Chiva est situé légèrement en retrait de la route principale reliant Erévan et le sud du Pays, Yeghegnadzor et le Vayots Dzor et plus loin le Syunik. La géographie du sud de l'Arménie est étrange, découpée au couteau, enclavée entre l'Azerbaïdjan proprement dit, son exclave du Nakhitchévan, la Turquie et l'Iran, fruit des cyniques découpages staliniens et autres vicissitudes de l'histoire. 

Ce sentiment d'étrangeté des frontières m'a habité en permanence quand j'y ai voyagé. Ainsi, sur la route de Chiva qui est pourtant l'axe nord-sud principal du pays, vous êtes coincés à l'ouest par le Nakhitchévan azéri. En dehors de ces considérations, Vayots Dzor et la région de Chiva abritent beaucoup de ce que l'Arménie a à offrir : de très beaux paysages de moyenne montagne, méridionaux, secs et lumineux, ponctués de villages verts, plantés d'arbres fruitiers et de vignes.

Par curiosité, j'ai quitté un jour la route pour monter jusqu'à Chiva, qui s'élève dans un vallon entre deux chainons. Sans signe distinctif notable, le village, doté d'une pension réputée, est très agréable et authentique. Un lieu où prendre le temps pour rencontrer les habitants, chaleureux et hospitaliers...