Mon espace personnel

Yenokavan

Guide de voyage Arménie

Infos pratiques sur Yenokavan

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Rivière / Fleuve
  • Chute d'eau
  • Grottes
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 10 min en voiture d'Idjévan
Quand partir ?
Toute l'année, d'avril à octobre pour profiter de la nature
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Yenokavan

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

A proximité d'Idjevan, Yenokavan est une petite station d'altitude au cœur du vert Tavush. Derrière le village se déploie le canyon sauvage et luxuriant du Yenokavan, avec ses rapides, ses cascades et ses grottes aux inscriptions pré-chrétiennes.

Mon conseil :
Laissez bien vite le village et explorez le canyon ! C'est une vraie petite jungle arménienne, propice au trek aventure. Situé directement au bord de la rivière Sarnajur, un terrain de camping permet de loger en plein cœur de cette nature généreuse.
Mon avis

Le village de Yenokavan a surtout été développé à l'époque soviétique pour la villégiature estivale. Agréablement situé en moyenne montagne, en position dominante sur la vallée d'Idjevan, il n'a pas de caractéristique architecturale particulière, ni de quoi véritablement vous retenir. A 1 km du village, le complexe Apaga, est un célèbre village de vacances installé sur les hauteurs. Il a une allure un peu étrange, avec ses maisons sérielles, étalées en rang d'oignon à flanc de pente et bâties en pierres et boiseries dans l'esprit des maisons de village traditionnelles. C'est au demeurant un lieu de séjour confortable et apprécié des Erévantsis. 

Mais il y a mieux encore : le canyon de Yenokavan. C'est s'enfoncer directement dans cette combe fantastique, baignée par la rivière Sarnajur. On peut poser sa tente à la base de campement ou en sauvage, et alors apprécier le sanctuaire national d'Idjevan (parc national) de la manière la plus entière qui soit.

Car le canyon de Yenokavan est très pittoresque, couvert de forêts, bordé de falaises blanches à pic, qui m'ont rappelé par endroit mes Alpes natales. Il est ponctué de configurations spectaculaires de la rivière : chutes, cascades, rapides... L'été, la baignade y est un bonheur. Le clou de sa visite, c'est la grotte d'Anapat qui abrite des gravures pré-chrétiennes hallucinantes, avec de grands bas-reliefs représentant des têtes et rappelant presque l'art amérindien !

Circuits et séjours Yenokavan