Mon espace personnel

Corrigin

Guide de voyage Australie

Infos pratiques sur Corrigin

  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Campagne
  • Désert
  • Lac
  • Culture (rizière, café, thé…)
  • Fêtes et festivals
  • Musées
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 2h40 de route de Perth en voiture
Quand partir ?
Entre mars et octobre
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Corrigin

Lisa Gaillard Grand Voyageur
120 avis rédigés

Bourg rural de moins de 1000 habitants, situé sur la « ceinture de blé » de l’Australie de l’ouest, Corrigin vit de l'élevage de moutons et de la culture céréalière.

Mon conseil :
Visitez le cimetière des chiens, le musée des pionniers. Faites la route qui mène à Kulin, pour observer les chevaux en étain et autres créativités. Observer un coucher de soleil au lac Grace et ne ratez, surtout pas, le superbe Wave Rock.
Mon avis

A 2h30 de route de Perth, vous voici au beau milieu du désert rural, dans le bush australien. A Corrigin, on découvre la vie dans l’outback, le vrai : terre rouge, eucalyptus, coucher de soleil à couper le souffle ! Araignées, serpents, perroquets et echidnas comptent parmi les bébêtes que vous risquez de croiser sur votre route. Bref, un dépaysement assuré. Même si le village n’est pas très grand, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin : magasins, logement, centre internet et même une piscine pour vous rafraîchir. Les mouches sont insupportables dans ce coin; le chapeau à filet est presque indispensable. A Corrigin, on aime les chiens, meilleurs amis de l’homme, mais aussi, formidables aides pour les fermiers. Corrigin leur rend hommage au cimetière pour chiens. Vous pouvez lire les inscriptions sur les quelques 80 tombes. Autre singularité de la ville : une voiture, avec un chien au volant, en haut de la station service, vous signale que Corrigin tient le record du Dog in the Ute (chiens dans un pick-up) : un évènement caritatif annuel, pour rassembler des fonds, au profit des médecins des airs.

Hors des sentiers battus, Corrigin est un arrêt qui vous permet de faire des rencontres locales,  loin des touristes! Je ne suis pas venue ici pour visiter, (cela ne me serait pas venu à l’esprit), mais pour travailler dans une ferme arboricole, pendant plusieurs mois (à Kulin plus précisément, village situé à environ une heure de route de Corrigin). Ici les villages se ressemblent tous : maisons, pubs, magasins, tous de plein pied, tel un décor de western. Dans cette région de l’Australie: on apprend la vie en communauté: tout le monde se connaît. Vous pouvez faire la connaissance des vrais Australiens du bush. Les jeunes filles jouent au netball ou à la cross et les garçons, au footie…on peut assister souvent à des rencontres entre villages de la région.

La vendeuse de l’épicerie de kulin, m’a généreusement prêté sa voiture, pour visiter les alentours. En effet, Il y a quelque coins très intéressants et splendides à découvrir, si vous n’avez pas peur des kilomètres, ni de l’état de la route. J’ai parcouru plus de 60 km sur une piste terreuse, sans indication, ni aucun signe de vie dans les environs. Pas de signal non plus au téléphone : il vaut mieux ne pas tomber en panne. C’est une région relativement plate, avec, par endroit, des rochers de granit à gravir pour admirer des panoramas qui s’étendent à perte de vue. Parmi eux, Corrigin Rock, et aussi le Jilakin Rock, que j’ai escaladé au coucher du soleil et qui offre une vue sur le lake jilakin. Puis, le plus connu et le plus impressionnant, le fameux Wave Rock : un rocher de 115 mètres de long et 15 mètres de haut en forme de vague qui s’apprête à déferler. Sa forme est due à l’érosion. A ne pas rater non plus, le Lac Grace, un immense lac sec, salé, qui change de couleur aux différentes heures du soleil. Enfin, parcourrez The Tin Horse Highway, entre kulin et Corrigin ; vous pouvez vous amuser à observer les chevaux et autres singulières créations en étain, mises le long de la route pour vanter les Bush Races (courses de chevaux) .