Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Bunbury

Infos pratiques sur Bunbury

  • Famille
  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Port
2 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 1h50 de route de Perth en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Bunbury

Lisa Gaillard Grand Voyageur
120 avis rédigés

Troisième plus grande agglomération du sud-ouest de l’Australie, après Perth et Mandurah, Bunbury est réputée pour la venue régulière des dauphins. Un endroit idéal pour des vacances en famille.

Mon conseil :
A Koombana Bay : dites bonjour aux dauphins du Dolphin Discovery Centre, faites la marche de la mangrove, puis finissez par la plage familiale. Pour un panorama à 360 degrés sur Bunbury, gravissez la tour Apex, sur la colline Mariston.
Mon avis

La côte ouest de l’Australie bénéficie d’un climat clément toute l’année, alors, n’hésitez pas à quitter Perth, pour explorer la magnifique région du sud-ouest. Sauf si vous voyagez en famille, je ne vous enverrai pas directement à Bunbury, mais plus bas, vers Dunsborough, Grace Town, Margaret River ou même Busselton avec sa fameuse jetée.

Bunburry m’a, en effet, paru fade : une ville pas très esthétique: avec un centre industriel et commercial, et un port assez développé. Le long du port, je me souviens particulièrement des énormes maisons, à l’architecture étonnante : signe d’une certaine richesse économique. Comme toute ville industrielle, il n’y a rien, de vraiment pittoresque à voir. Cependant, il existe un coin agréable à Bunbury, qui vaut bien un arrêt, surtout si vous avez des enfants ; il s’agit de Koombana bay. Cet isthme, entre le port et les marais de Leschenault, possède une plage familiale avec aire de jeux et de pique-nique, et surtout, le Centre Découverte des Dauphins, qui est, définitivement, l’attraction numéro un de Bunbury! Un endroit qui ravira les petits comme les grands. Sur cette langue de terre, j’étais heureuse d’échapper un peu à la zone urbaine. On peut y observer faune et flore, lors de la promenade de la Mangrove Walk, par exemple.