Mon espace personnel

Belize City

Guide de voyage Belize

Infos pratiques sur Belize City

  • Rencontres locales
  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Parc et jardin
  • Port
  • Sport Nautique
  • Fêtes et festivals
  • Musique
2 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 3 h en bus de Chetumal à la frontière Mexicaine
Quand partir ?
De janvier à avril
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Belize City

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 160 km de Chetumal, Belize City est la capitale du Belize. Il règne dans les rues une incroyable douceur de vivre toute caribéenne.

Mon conseil :
Bon plan bien connu chez les routards, je vous conseille d’aller au casino de l’hôtel Princess. Les boissons sont offertes et à volonté.
Mon avis

Faisant face à la mer des Caraïbes, Belize City est la charmante capitale du Belize, petit pays coincé entre le Mexique et le Guatemala.

Un voyage au Belize en arrivant du Mexique est d’un incroyable dépaysement. Le passage de frontière plonge le visiteur dans une ambiance plus cool et plus douce. L’impression de passer de l’Amérique Centrale à l’Afrique en un saut de puce est bien réelle. Cette douceur de vivre anime aussi les rues de Belize City. Les maisons aux murs colorés sont montées sur pilotis, la population est à très grande majorité noire, plus de doute, c’est les Caraïbes dans tout ce qu’il y a de plus typique.

En résumé je vous conseille de venir à Belize City plus pour son ambiance et son atmosphère que pour son intérêt culturel.

Michael Mamane Grand Voyageur
82 avis rédigés

Belize City est la principale ville de l'Etat du Belize et constitue une ville étape pour tout voyageur désirant découvrir le pays et ses magnifiques îles.

Mon conseil :
Je conseillerais aux voyageurs de ne rester qu'une journée à Belize City car la ville est globalement austère et dénuée de charme. Evitez également de traîner dans la ville la nuit, Belize City n'étant pas encore une ville très sûre.
Mon avis

Disons le tout net, Belize City ne me laissera pas un souvenir impérissable. J'ai pu me balader dans ses rues, tenter de me perdre un petit peu pour m'écarter des artères principales mais très honnêtement, je n'ai pas vraiment été attiré par la ville.

Certains édifices valent un rapide coup d’œil, tant ils rappellent l'époque coloniale. Il y a aussi quelques boutiques, stands de rue et bouis-bouis où l'on peut manger sur le pouce.

Au final, je me suis retrouvé à faire comme la plupart des touristes qui se rendaient au Belize pour visiter le pays et ses îles, à savoir me rendre à Belize City pour une étape rapide. Je n'y ai donc même pas passé une nuit et n'ai pas hésité à embarquer rapidement sur un bateau pour profiter davantage de l'île de Caye Caulker qui, elle, vaut vraiment le détour.

Belize City ne conviendra pas à tous les voyageurs effectuant un itinéraire au Belize car on ne s'y sent pas vraiment en sécurité le soir. Je doute qu'elle attirera le touriste en quête de nature, de repos, de découverte ou de soleil et je conseille ainsi de voir Belize City comme une ville étape.

Perrine J. Grand Voyageur
56 avis rédigés

Située à l’embouchure du fleuve Belize, cette ancienne capitale jouit d’une atmosphère typiquement caribéenne et constitue un bon point de départ pour explorer les Cayes (îles) voisines autant que l'intérieur des terres.

Mon conseil :
La ville en elle-même n’ayant que peu d’intérêt, je vous conseille de la visiter rapidement durant la journée et de profiter davantage des excursions proposées dans les environs (le zoo de Belize City, la réserve des singes hurleurs, etc.).
Mon avis

Si elle n’est plus la capitale prospère d’autrefois, Belize City n’en reste pas moins le principal port du pays, à l’embouchure du fleuve Belize. Utilisée à l’époque du Honduras britannique comme base commerciale pour l’export de bois exotiques, la ville conserve de nombreuses traces de son passé colonial. J’ai ainsi pris plaisir à dessiner ses bâtisses sur pilotis, ses façades aux couleurs décrépies, son pont amovible, son phare ou encore sa cathédrale anglicane.

L’intérêt de la ville étant assez limité j’essaye généralement de ne pas y passer trop de temps, toutefois lorsque cela doit m’arriver je privilégie de jolies guesthouses en périphérie du centre, plutôt que les hôtels assez impersonnels du port. J’aime également me promener au bord de l’eau dans le quartier de Fort George, aller écouter rugir les singes hurleurs du Howler Monkey  Sanctuary ou flâner dans la bibliothèque du Bliss Institute.

Mais je crois que la principale raison pour laquelle il est bon de s’arrêter à Belize City lors d’un séjour au Belize consiste à découvrir son visage multiculturel. Peuplée successivement par des indigènes mayas, des flibustiers britanniques, des escales noirs-africains et des populations créoles des Caraïbes ; Belize City représente un fascinant mélange de langues et traditions. Enfin, l’embarcadère de la ville est un excellent point de départ pour explorer les nombreuses îles voisines et longer la côte jusqu’au sud du pays.

Circuits et séjours Belize City