Le Bhoutan, petit royaume himalayen coincé entre les géants chinois et indiens reste encore aujourd’hui un pays méconnu. Ouvert au voyageurs étrangers seulement en 1974, le Bhoutan reste prudent dans sa politique touristique et seuls les groupes sont autorisé à pénétrer dans le royaume. Il vous faudra donc impérativement passer par une agence française ou locale, afin de préparer votre voyage au Bhoutan.

Voyage au Bhoutan : présentation

Le Bhoutan est un pays où la religion tient une place prépondérante (Seul pays au monde à avoir érigé le Bouddhisme tantrique en religion d’Etat), et les principaux points d’intérêts touristiques sont les monastères-forteresses (appelés Dzong), construites pour la plupart au 17ème siècle. Les bhoutanais sont un peuple discret et accueillant, il est important de respecter leur culture et leur environnement. Ainsi, lors de votre circuit au Bhoutan et plus spécialement pendant les visites des monastères, il est recommandé de porter une tenue « correcte », d’éviter de fumer et de parler trop fort.
Géographiquement, le Bhoutan est divisé en trois parties : occidental, central et oriental. La partie occidentale est la porte d’entrée aérienne et touristique du royaume, avec les villes principales de Paro et Thimphu qui sont les points de départ des circuits au Bhoutan. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le Bhoutan est un pays fertile et verdoyant, caractérisé par des forêts de rhododendrons et de magnolia.

Voyage au Bhoutan : les circuits

La plupart des circuits au Bhoutan démarrent de Paro ou Thimphu, les deux villes principales du royaume. De là, vous visiterez les magnifiques dzong de la vallée, comme le Rinpung et le Drukyel dzong, puis poursuivrez votre voyage au Bhoutan par la découverte des villes de Gangtey (et son spectaculaire Gangtey Gompa) et de Punakha, situés dans la partie orientale du royaume. De Paro et Thimphu partent aussi de nombreux trek, qui peuvent emmener les marcheurs jusqu’aux frontières tibétaines (Jangothang), au lac de Jimlang Tso où, pour les plus aguerris, sur les contreforts du plus haut sommet du pays : le Chomalhari (7320m).

Voyage au Bhoutan : informations pratiques

Lors de votre circuit au Bhoutan, vous serez accompagné par un guide local (anglophone) et un chauffeur. Les logements au Bhoutan sont en général confortables, sans être luxueux. Dans les secteurs touristiques de Paro, Thimphu ou Punakha, les standards hôteliers sont plus élevés que dans le reste du royaume. En période de festival, les hôtels peuvent être très rapidement complets et les prix bien plus élevés (Se renseigner auprès de notre agence locale).
Les meilleurs période pour organiser votre voyage au Bhoutan sont l’automne et le printemps (avril – juin et octobre-novembre), où les températures sont franchement agréables et le ciel (surtout en automne) d’un bleu déconcertant.