Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Birmanie

La Birmanie à l’heure actuelle

L’ouverture de la Birmanie au tourisme est assez récente puisqu’elle ne remonte qu’à 2011 (date de la dissolution officielle de la Junte militaire) Cette année-là, le Général Thein Sein, issu de la junte, forme le premier gouvernement civil (composé de militaires ayant abandonné l’uniforme) et a met en œuvre une politique d’ouverture et de libéralisation (rétablissement du droit de grève, autorisation des syndicats, fin de la censure de la presse, libération de prisonniers politiques...) Malgré tout, la situation en Birmanie à l’heure actuelle est encore synonyme d’affrontements et de persécutions. Il y a des conflits quelquefois violents à la frontière avec la Chine, le Laos, la Thaïlande. A la frontière avec le Bangladesh, les minorités musulmanes, les Rohingas particulièrement, ont fait l’objet d’une déportation massive.Bien que la Birmanie ait entamé une transition démocratique, le gouvernement que dirige Aung San Suu Kyi doit composer avec une armée toujours très puissante, et qui détient les portefeuilles de la Défense et des Affaires Intérieures.

Pas de conséquences pour les voyageurs

Un séjour en Birmanie ne pose aucun problème pour les voyageurs avertis, conscients que certaines zones sont fortement déconseillées, voire interdites (les zones frontières - voir plus haut). Les Birmans sont très accueillants et ravis d’une ouverture sur le monde. Il est donc possible de découvrir la Birmanie sans difficultés particulières. Les zones d’affrontements, ou plus sensibles, sont très éloignées des régions touristiques, souvent inaccessibles du fait de la géographie, et nécessiteraient une autorisation spéciale. Les conflits se situent en majorité dans les régions frontalières avec la Thaïlande, le Laos, la Chine, l’Inde et le Bangladesh.

Les voyageurs peuvent sans aucun problème profiter d’un séjour en Birmanie, hors des zones d’opposition et de luttes armées.

Rangoun

Importance du tourisme

Le tourisme se développe fortement depuis l’ouverture du pays et est devenu une source de revenus essentielle à la population. Hôtels et restaurants poussent comme des champignons pour répondre aux besoins d’un flot croissant de voyageurs. Cet essor favorise un élan vers la démocratie, soutenu et véhiculé par l’Occident. Pour les Birmans, le tourisme est indissociable de cette idée de changement et de liberté retrouvée.

Caroline Guibert
41 contributions
Mis à jour le 21 mai 2018

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
La Birmanie, par les chemins peu fréquentés
Env. 15 jours à partir de 1 530 €
  • Charme et insolite
Magie et luxe d'antan
Env. 12 jours à partir de 2 650 €
  • Hors des sentiers battus
Notre croisière confidentielle, de Mandalay à Bhamo
Env. 11 jours à partir de 1 450 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage