Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Birmanie

Quel budget prévoir pour un voyage en Birmanie ?

Lors d'un voyage en Birmanie, l'hébergement et les transports sont les deux postes de dépenses les plus importants avec un rapport qualité/prix parfois peu intéressant. Toutefois, la Birmanie est une destination abordable visitée par de nombreux backpackers. Afin de maîtriser au mieux votre budget, il est préférable de privilégier les structures familiales et les petits restaurants. Enfin, essayez au maximum d'acheter des souvenirs équitables qui favorisent des filières respectueuses des coutumes et des travailleurs.

Hébergement et transport en Birmanie: deux postes de dépense importants

Voyager en Birmanie représente un budget supérieur aux autres destinations de la région et peut même surprendre les Occidentaux avec des tarifs parfois pratiqués en Europe dans deux domaines : logement et transports. Les droits d’entrée dans les sites touristiques sont aussi à prendre en considération. En revanche, se nourrir en Birmanie coûte très peu cher.

Il est aujourd’hui possible de retirer de l’argent avec une carte de type Visa dans des distributeurs installés un peu partout dans le pays. Bien sûr, le change est possible dans des bureaux spécialisés des aéroports et des grandes villes (en juillet 2016, un euro vaut 1310 kyats). Depuis fin 2014, il ne semble plus nécessaire de disposer de dollars américains neufs. Il est possible de payer en dollars US (hôtel, bus...) ou en kyats mais pas en euros.

Tous types d’hébergements sont possibles lors de votre séjour en Birmanie, du très grand palace à plusieurs centaines d’euros la nuit, au dortoir étouffant près d’un marigot. Les prix évoluent très vite mais vous pouvez compter environ 10-15€ pour une place dans un dortoir et 30-50€ pour une chambre double standard avec climatisation. Parfois, la concurrence n’est pas toujours au rendez-vous, principalement dans les lieux touristiques secondaires, ce qui peut entraîner un rapport qualité/prix médiocre. Vous pouvez aussi voyager hors saison et ainsi tenter de négocier les prix.

Pour les sites touristiques majeurs (Bagan, lac Inlé...), un droit d'entrée est exigé, payable uniquement en dollars US.

Voyagez responsable et privilégiez les structures familiales birmanes

Pour ceux et celles qui souhaitent voyager responsable en Birmanie et pour maîtriser leur budget, il est conseillé de s’adresser à des petites structures d’hébergement familiales, de consommer auprès de petits restaurants, voire d'éviter les zones touristiques avec droits d'entrée.

Plus généralement, il est très facile de manger dans la rue comme le font les Birmans, assis sur des petits tabourets : vivez une immersion totale pour quelques kyats.

Restaurant de rue à Mandalay

Sachez que le salaire moyen mensuel d’un instituteur est d’environ 150 USD alors si vous souhaitez négocier vos souvenirs, soyez modérés et responsables. Enfin, n'oubliez pas d'être respectueux de la religion bouddhiste, très importante en Birmanie, et évitez d'acheter des produits marketing détournant la représentation du bouddha. Préférez leur un produit issu de la main de l’artisan.

La Birmanie offre de nombreuses façons de voyager : du routard en dortoir au voyage de noces en 5 étoiles. Dans tous les cas, les sourires et l’accueil chaleureux des Birmans restent gratuits et accessibles à tous.

Gaëtan MOLENE
64 contributions
Mis à jour le 6 juillet 2016

Idées de circuits

  • Charme et insolite
Magie et luxe d'antan
Env. 12 jours à partir de 2 650 €
  • Incontournables
Ma famille en Birmanie
Env. 10 jours à partir de 1 450 €
combiné
  • Hors des sentiers battus
Sur les rails, de la Thaïlande à la Birmanie
Env. 15 jours à partir de 1 420 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage