Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Le Parc national de Chobe, pour un safari de toute beauté !

Le Parc national de Chobe dans le nord du Botswana a été créé en 1968 et fait la fierté du pays. Et pour cause, il n’a pas à pâlir à côté de son voisin namibien, le parc national d’Etosha, réputé pour être un des plus beaux au monde. Etape obligée de votre itinéraire, la réserve Chobe saura vous surprendre à coup sûr !

La petite merveille du Botswana

C’est le plus grand parc national du pays. Très connu pour sa forte concentration d’éléphants et ses quelques 450 espèces d’oiseaux, le parc de Chobe attire de nombreux touristes, tous amoureux de la nature et à l’affût des nombreux animaux sauvages qui élisent domicile dans la magnifique savane. Idéalement situé, à quelques kilomètres de la frontière namibienne et à 1h30 des impressionnantes chutes Victoria au Zimbabwe, Chobe et ses 11 700km² de superficie est l’endroit parfait pour se lancer dans un safari animalier. Vous pourrez passer la nuit dans la ville de Kasane avant de « chasser » du regard les animaux du parc au petit matin.
Le parc est arrosé par le fleuve Chobe (qui a donc donné son nom à la réserve) et compte également des arbres centenaires qui semblent tout droit sortis d’un décor de cinéma ! Vous pourrez choisir de traverser le parc ou de faire une boucle qui vous permettra de longer le fleuve mais aussi de rentrer plus dans la savane, à l’intérieur des terres. Deux panoramas différents mais tout aussi grandioses l’un que l’autre !

Conseils pour un safari réussi

Vous l'aurez compris, un séjour au Botswana ne peut pas se passer de quelques jours dans réserve de Chobe.
Soyons clairs : l’unique activité du parc national, ce sont les safaris. Inutile de songer à faire une petite balade pédestre dans ces décors enchanteurs, c’est interdit ! Vous risqueriez en effet de servir de repas à un gros félin…
Pour faire de votre safari un moment inoubliable, vous pouvez soit faire appel à un guide qui vous emmènera avec un groupe dans la réserve, soit louer un 4x4 et vous lancer seuls à la recherche des animaux. La première solution a pour avantage de se laisser porter et de s’en remettre au guide local pour dénicher lions, zèbres, girafes ou vautours. Le gros plus d’un véhicule à vous, c’est que vous choisissez le chemin à emprunter et vous arrêter quand vous voulez où vous voulez ! Quel que soit votre choix, sachez que les animaux sortent beaucoup tôt le matin (avant 10h) et quand le soleil commence à descendre (après 17h). Entre temps, ils cherchent à s’abriter de la chaleur et vous aurez probablement plus de mal à découvrir leur cachette ou à les voir en action (baignade, chasse…). Bien entendu, il s’agit d’une généralité et rien n’est impossible, c’est la nature qui décide.
N’hésitez pas à sortir de la voie tracée pour arpenter les petits sentiers cabossés qui mènent au bord du fleuve Chobe : les points d’eau sont des endroits privilégiés pour observer les animaux car ils s’y baignent ou y boivent plusieurs fois par jour.

Les bords du fleuve Chobe sont un endroit privilégié

Certaines agences proposent même des safaris en canoë et vous pourrez remonter le fleuve Chobe aux côtés de caïmans. Une expérience pour les férus d’aventure que le danger n’effraie pas !

Alexandra Maillet
21 contributions
Mis à jour le 11 août 2015
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage