Mon espace personnel

Ilhabela

Guide de voyage Brésil

Infos pratiques sur Ilhabela

  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Île
  • Montagne
  • Sport Nautique
  • Chute d'eau
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 15 min de Sao Sebastien par bateau
Quand partir ?
D'octobre à avril
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Ilhabela

Cathy Trichet Grand Voyageur
181 avis rédigés

Ilhabela est une île proche de Sao Sebastien et située à 6 km des côtes brésiliennes.

Mon conseil :
De Sao Sebastien, une navette gratuite vous emmène jusqu'à Balsa, petit port d'Ilhabela.
Mon avis

J'ai eu la chance d'arriver en voilier à Ilhabela lors de ma visite du Brésil. Nous avons pris un corps-mort au port de l'île où un sympathique marineiro nous a annoncé que nous avions droit à quatre jours gratuits et qu’il assurait la navette avec son bateau pour aller à terre.. Le top !

Le matin, nous prenons un bus qui nous amène à Péréqué. C’est un peu le village principal de l’île. Il fait gris et des gouttes d’eau nous mouillent en descendant du bus. Heureusement, il y a un restaurant self-service à proximité et nous allons nous restaurer. Nous ne regrettons pas car c’est un buffet magnifique et c’est un véritable régal tant pour les yeux que pour le palais.

Lorsque nous sortons, la pluie s’est arrêtée et nous nous promenons au hasard des rues. Nous faisons quelques achats et regagnons Praïa da Vila.

Grâce au bateau, nous avons la possibilité de découvrir les plages inaccessibles par la route et profitons de paysages sauvages. Même les dauphins viennent nous rendre visite !

Adeline Haverland Grand Voyageur
63 avis rédigés

“La belle île” ne ment pas sur son nom. Au large de Sao Paulo, Ilhabela est un des principaux spots touristiques pour les habitants de la plus grande métropole d’Amérique du Sud.

Mon conseil :
Attention aux moustiques !!!! Avec la crème solaire, le répulsifs anti moustiques est le deuxième objet indispensable de tous les habitués de l’île. Les "borrachudos", comme on les appelle ici, peuvent très vite vous gâcher votre séjour.
Mon avis

Dés l’arrivée à Saõ Sebastiao pour prendre le bateau, j’ai su que IlhaBela deviendrai un de mes repères. Les 15 minutes de bateau séparant l’île du continent ont suffit pour laisser derrière moi le stress de Sao Paulo où je vivais à l’époque.

Si le quartier du débarcadère ne donne pas la meilleure image de la ville, en s’éloignant des rues principales, j’y ai découvert des plages magnifiques presque désertes. Le côté Sud de l’île, réputé auprès des amateurs de sports nautiques, est beaucoup trop prisé des touristes à mon goût. A l’inverse, la face nord, accessible uniquement en 4x4, permet de découvrir la plage de “castellos”, de très loin la plus belle d’Ilhabela. Attention, il est impossible de se rendre sur cette partie de l'île sans guide. 

Sur cette partie de l'île peu fréquentée et avec des infrastructures limitées, mon guide m’a fait découvrir des cascades dans lesquelles on peut se baigner… Un vrai bol d’air frais avant de retrouver le centre-ville de l’île pour la soirée où restaurants et bars sont nombreux, notamment en haute saison (juillet / août).