Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Kardjali

Guide de voyage Bulgarie

Infos pratiques sur Kardjali

  • Lac
  • Lieu ou Monument religieux
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 1h30 de Plovdiv en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Kardjali

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

Capitale des Rhodopes inférieures, Kardjali est aussi celle des Turcs de Bulgarie. Dans la région la plus reculée et la plus pauvre du pays, Kardjali fait office de petite capitale pour la minorité turque qui y est majoritaire.

Mon conseil :
Basez-vous à Kardjali pour sillonner la région, qui a de très beaux paysages de montagne, des formations rocheuses intéressantes, des lacs de retenue, des ponts anciens, des gorges pittoresques. Allez voir le Pont du Diable et la forteresse d'Ousra.
Mon avis

Même en arrivant de Smolyan (l'autre versant des Rhodopes, déjà isolé), j'ai eu l'impression de changer de pays en arrivant à Kardjali. D'abord en raison de son sous-développement (relatif). Les infrastructures y sont mauvaises, la ville est pauvre et sans grande trace de modernité. Ensuite à cause de sa population majoritairement turque et musulmane, qui donne une atmosphère culturelle différente du reste du pays.

Kardjali, principalement (re)bâtie à l'époque communiste, ne présente aucun intérêt architectural, si ce n'est sa mosquée, assez élégante, et le monastère orthodoxe Saint-Jean-Baptiste. On notera les dimensions imposantes des bâtiments politiques de l'époque communiste...

J'ai particulièrement apprécié le marché de Kardjali, très oriental, plein de produits aussi attirants pour le nez que pour les yeux. Et la petite musique du carillon de l'hôtel de ville, qui joue encore un chant révolutionnaire bulgare (est-ce du goût de la population turque ?)...