Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Ânlóng Vêng

Infos pratiques sur Ânlóng Vêng

  • Rencontres locales
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Lac
  • Lieu ou Monument historique
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 2 h de Siem Reap en taxi partagé
Quand partir ?
De novembre à avril (saison sèche)
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Ânlóng Vêng

Silvia Garcia & François Vioud Grand Voyageur
54 avis rédigés

Along Veng, petite ville à 2 h de Siem Reap, est un arrêt souvent oublié par les touristes. Il y a pourtant de nombreuses choses à faire et à voir, surtout du point de vue historique.

Mon conseil :
Allez boire un verre au bord du lac artificiel créé par Ta Mok, au milieu duquel se dressent les squelettes d'arbres calcinés. On trouve ici brochettes et jeunes voulant échanger.
Mon avis

Le temple Preah Vihear, 2e et dernier monument khmer inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, se trouve à 1h30 d'Anlong Veng. Nous y avons trouvé des merveilles semblables à celles d'Angkor sans être encerclés par des hordes de touristes.

Ensuite, nous avons rencontré sur notre chemin la tombe de Pol Pot, la maison de Ta Mok, ainsi que les derniers lieux habités par les Khmers Rouges. Anlong Veng a en effet été le dernier bastion de cette dictature. Il est d'ailleurs possible de faire des treks à la recherche de ces fantômes (mieux avec un guide), pouvant très bien remplacer la visite classique des fameux killing fields de Phnom Penh.

Anlong Veng nous a appris beaucoup de choses sur le Cambodge, sur son passé mais aussi sur son présent, en nous renvoyant enfin une image authentique d'un Cambodge sans tourisme, sans capitalisme ; un véritable changement de décor après Siem Reap et Phnom Penh.

Enfin, sachez qu’Anlong Veng se trouve à 15 minutes en voiture du poste frontière thaïlandais de Choam. Cette ville peut donc être votre porte d’entrée ou de sortie pour le Cambodge.