Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Poipet

Infos pratiques sur Poipet

  • Indispensable
2 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2 h de Siem Reap en bus
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur Poipet

Bettina Zourli Grand Voyageur
140 avis rédigés

Poipet est le principal poste de frontière entre le Cambodge et la Thaïlande. C'est donc une ville de grand passage ! 

Mon conseil :
Le poste frontière n'ouvre qu'à 8 heures, il y a donc beaucoup de monde le matin à la frontière à cause des voyageurs qui sont arrivés en pleine nuit... évitez cette heure là !
Mon avis

La cause majeure d' activité à Poipet est bien la frontière que beaucoup de Cambodgiens passent quotidiennement afin d'aller travailler en Thaïlande et de gagner plus d'argent.

Le passage de la frontière, si vous voyagez en bus, peut prendre jusqu'à 3 heures à cause du nombre de personnes et de la lenteur des bureaux. J'ai dû être très patiente lors de mon voyage en bus ! Lors d'un voyage au Cambodge, il faut bien être conscient que l'on peut passer un temps fou dans les transports en commun. 

Le fait d'être frontalière rend la ville assez étrange et j'ai eu un sentiment très bizarre lorsque je suis sortie du bus vers 6 heures du matin pour passer la frontière. Ca grouille de partout, il y un grand marché sur le rond-point principal, où les Cambodgiens font leurs courses, et tous regardent les voyageurs qui passent avec un drôle d'air. Je pense que ce n'est pas une des villes les plus agréables du Cambodge, donc il ne faut pas être surpris si l'on a un sentiment étrange à l'arrivée dans le pays ! Les Cambodgiens sont beaucoup plus sympathiques par la suite. 

Emmanuelle Bluman Grand Voyageur
198 avis rédigés

Le passage de frontière le plus fréquenté entre la Thailande et le Cambodge, à quelques heures seulement de Siam Reap.

Mon conseil :
Lire les conseils des autres voyageurs sur les arnaques à la frontière pour éviter de se faire avoir. 
Mon avis

Arrivée de Bangkok, j'ai passé la frontière à pied pour me rendre au Cambodge en passant par Poipet. J'ai choisi le train qui part tôt le matin et arrive vers 12h30 à 5 km de la frontière. Là, des tuk-tuk attendent pour nous conduire sur la dernière section restante. Autour de moi, des dizaines de voitures et camions font la queue pour passer la frontière.

Le tuk-tuk semble les ignorer et avance jusqu'à un bâtiment où un homme en chemise et pantalon noir m'attend. Je refuse de descendre et pour cause,  c'est pas la frontière de Poipet mais une arnaque !

Après que le tuk-tuk soit reparti et m'ai déposée au bon endroit, il y a une file d'attente plus ou moins longue jusqu'à ce que l'on me tamponne mon passeport côté thaïlandais avant de refaire la même chose 100 mètres plus loin côté cambodgien. Là, un douanier me demande 100 bahts pour valider ma demande, j'ai poliement refusé ce qui me vaut de refaire la queue ! Et oui il faut vraiment se méfier ici !

Finalement, de l'autre côté, des taxis et bus attendent pour m'emmener jusqu'à Siam Reap, par contre ils ne démarrent que quand ils sont pleins ! Et votre voyage au Cambodge peut commencer...

Circuits et séjours Poipet