Mon espace personnel

Parc national Huerquehue

Guide de voyage Chili

Infos pratiques sur Parc national Huerquehue

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Montagne
  • Rivière / Fleuve
  • Volcan
  • Lac
  • Chute d'eau
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 35 km de Pucón en voiture
Quand partir ?
Toute l'année selon vos envies (neige, randos...)
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Parc national Huerquehue

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

Superbe endroit que le parc national Huerquehue ! Facile d’accès depuis Pucón et avec de multiples possibilités de randos. Volcans, lacs, cascades, arbres préhistoriques… les amateurs de nature et d’espaces sauvages seront aux anges !

Mon conseil :
Dormir sur place ! Il y a un refuge très sympa et convivial en plein milieu du parc à proximité des départs des sentiers de randos ou sinon des campings mais il est conseillé de réserver en été.
Mon avis

Je loge à Pucón et j’envisage d’aller marcher au parc national Huerquehue. Dilemme : aller-retour dans la journée ou nuit sur place ? Je n’ai pas d’affaires pour camper mais on me parle d’un refuge dans le parc, j’appelle pour réserver une nuit et c’est parti ! J’ai raté le bus, je me lance en stop et trouve un couple bien sympa qui veut bien me déposer mais a aussi prévu de s’arrêter tout d’abord aux Ojos de Caburgua, un site rempli de cascades d’eaux, ça me convient parfaitement.

J’arrive donc au parc en début d’après-midi. Après avoir payé le droit d’entrée, je me lance dans une première rando, trois heures aller-retour en théorie. Je suis assez déçue de cette rando, ça grimpe sec pendant deux heures dans la forêt, une fois au sommet certes la vue est sympa mais c’est tout, je me pose un moment puis il faut juste repartir dans l’autre sens sur le même chemin, mouais…

Pas grave, j’arrive en fin d’aprem au refuge qui a l’air bien douillet et sympa. Je profite qu’il fasse encore jour pour aller piquer une tête dans le lac puis retourne me doucher au refuge. On dîne tous ensemble autour d’une même table avec les autres clients. Je sympathise avec un groupe d’amis espagnols et on décide d’aller faire la rando des lacs ensemble le lendemain. Le sentier des lacs est superbe et porte bien son nom : on marche pendant cinq – six heures le long des cascades et des très nombreux lacs dans lesquels on peut aussi se baigner. Les arbres de la forêt sont immenses et nous apercevons même (et entendons !) plusieurs piverts. On presse un peu le pas au retour pour ne pas rater le bus pour Pucón, nous sommes assez fatigués car mine de rien on a quand même pas mal marché !