Mon espace personnel

Canton : une découverte inattendue

Depuis Hong Kong, il existe un train direct pour Canton… Canton semble donc être une destination parfaite pour un week-end et pourtant je ne connaissais personne qui y soit allé… « Rien à voir », « c’est moche » … Canton souffre d’une très mauvaise réputation due sans doute à son image de mégalopole totalement orientée « business » (à l’image de Shenzen qui n’était qu’un petit village il y a quelques dizaines d’années). Je me suis vite rendue compte à quel point cette perception est fausse et j’ai même trouvé Canton plus intéressante que Hong Kong !

Le côté colonial de Canton …

Comme ailleurs en Chine, les étrangers étaient cantonnés sur leur petite île (on peut voir la même chose sur l’île de Gulangyu à Xiamen). A Canton ce petit oasis occidental appelé Shamian était principalement un territoire anglais avec un tout petit bout français. J’ai immédiatement remarqué la différence : l’architecture de la partie française est un peu moins austère, un peu moins imposante… Shamian a gardé toute sa splendeur, une grande partie de l’île est piétonne et très verte, les anciennes banques, consulats et autres bâtiments ont perdu leur fonction initiale mais gardé toute leur splendeur… du coup c’est LE spot photo de mariage des cantonais (pour info, les photos en Chine peuvent se faire des mois avant le vrai mariage…) et un lieu que j’ai trouvé charmant pour se promener.

Vieux quartier de Canton

… face au côté chinois de Canton

Je quitte Shamian pour un changement de décor aussi radical qu’immédiat : face à l’île se trouve le marché de Qinping où l’on vend les ingrédients utilisés dans la médicine chinoise. Ici, je découvre des magasins remplis de sacs d’hippocampes séchés, de bouquets d’insectes, de gammes de peaux de serpents, de collections d’étoiles de mer… et ce sur plusieurs bâtiments! Un marché où mon seul achat fut des citrons séchés pour mettre dans mon thé… mais duquel je suis partie mon appareil photo bien rempli et qui fut un des meilleurs souvenirs de mon fils! Derrière le marché se trouve une zone bien conservée avec de beaux bâtiments art nouveau dans une rue commerçante où j’ai trouvé à me restaurer avant de partir flâner dans l’académie du clan Chen, remarquable en tout point et un coin parfait pour le goûter des enfants.

Sortie dans la nature aux tours de Kaiping

Autant Canton a été une belle découverte à laquelle je ne m’attendais pas, autant j’attendais avec impatience de me rendre aux tours de Kaiping, site inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco situé dans la campagne environnante. Ces tours ont été construites par de riches immigrés pour protéger leurs familles dans une campagne peu sure à l’époque ou pour tout simplement montrer leur toute nouvelle richesse aux gens restés au village… Leur architecture est du coup un mix entre Asie et Occident vraiment unique au monde. Dès mon arrivée dans le coin je réalise que ces tours sont présentes de partout, je visite certains villages, j’escalade de nombreuses tours... la journée est à la hauteur de mes attentes et j’ai désormais des tours chouchou à vous recommander : JianJiangLi, un coup de cœur très peu touristique et le village de Zili qui présente un ensemble de tours remarquable.

Canton a également un côté archi moderne avec des joyaux d’architecture que nous n’avons qu’aperçus en faisant une croisière de nuit sur la rivière des perles. Le symbole de ce Canton moderne est la tour de Canton, magnifiquement illuminée de nuit, mais il y a beaucoup plus à voir… cela sera l’occasion d’un prochain week-end end à Canton!

Amelie Voyagista
9 contributions
Mis à jour le 30 mars 2016