Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Hong Kong, Plongée côté nature…

Avant d’habiter Hong Kong j’avais une image très stéréotypée de la ville : des immeubles, des immeubles, rien que des immeubles… j’ai vite réalisé mon erreur : ici la nature représente 70% du territoire, il existe donc pléthore d’endroits à explorer pour échapper à l’urbanisation un peu étouffante. Je vais vous parler de trois d’entre eux: une île, un parc et un petit village de pêcheurs.

Evasion sur l'île de Po Toi

Po Toi estune petite île située au sud de Hong-Kong reliée par un ferry depuis Stanley le weekend seulement (40HKD aller-retour, en semaine le ferry part d’Aberdeen). J’aime aller sur Po Toi pour randonner un peu, me baigner et profiter du restaurant de fruits de mer de l’île qui a très bonne réputation (Ming Kee – 28497038). La promenade, facile, nous emmène vers un ancien phare avec au passage des gravures dans la roche datant de l’âge de bronze. Une fois arrivée sur la petite péninsule la vue sur Hong-Kong est magnifique. Selon la température du jour, j’escalade alors les marches qui mènent au sommet de l’île ou je me dirige directement vers le restaurant, ses poissons frais et ses calamars frits. Au retour, je m’arrête toujours sur le front de mer à Stanley pour boire un verre et profiter de l’animation… Une belle escapade à la journée.

Plage de Hong Kong

Sai Kung entre randonnée et plages

Sai Kung est un parc situé au nord-est de Hong Kong et un de mes endroits préférés pour aller faire de la randonnée. C’est là également que commence un des sentiers les plus connus du pays: la Maclehose. Une journée idéale dans le parc commence à Pak Tam Au et fini à Sai Wan Pavillion, itinéraire qui suit une partie de la seconde étape de cette MacLehose. Le programme de la journée est chargé : vues sur l’océan et les montagnes, mangrove, plages au sable blanc (en particulier celle d’Ham Tin où l’on peut déjeuner) et rencontres insolites avec des vaches qui vivent à l’état sauvage dans le parc. J’ai toujours l’impression de me retrouver en Thaïlande alors que je ne suis qu’à 30 minutes de voiture du centre-ville !

Tai O, la Venise de Hong Kong

Tai O est un petit village de pêcheur sur pilotis situé sur l’ile de Lantau. Bien qu’un incendie l’ait en partie ravagé il y a quelques années, le village a été reconstruit et conserve ses traditions et tout son charme. Ici on est chez les Tanka, les premiers habitants de Hong Kong, qui vivent encore comme leurs ancêtres dans ce labyrinthe de maisons sur l’eau. Outre la visite du village, la dégustation de poissons séchés et une hypothétique rencontre avec des dauphins roses (j’ai eu de la chance, je les ai vus !), je vous conseille une visite à cet ancien poste de police devenu boutique hôtel (Tai O Heritage Hotel – 2985 8383), un peu à l’écart et très classe !

Il existe de nombreuses autres escapades possibles : Cheng Chau et ses pêcheurs, Peng Chau et son atmosphère de village tranquille, Plover Clove et ses villages fantômes ou encore Lamma et son atmosphère très baba cool… Hong Kong est finalement l'un des grands centres financiers du monde duquel il est le plus facile de s’échapper !

Amelie Voyagista
9 contributions
Mis à jour le 8 mars 2016