Mon espace personnel

Découvrir la Grande Muraille hors des sentiers battus

L'entrée principale à la muraille de Chine se fait par Badaling. Mais si vous passez par là, vous verrez qu'il est difficile d'y être seul... Même en période peu touristique (l'hiver), le site est pris d'assaut par les touristes aussi bien Chinois qu'étrangers, qui viennent y passer la journée. Plus le site est simple d'accès et proche de Pékin, plus il est visité ! Et alors, même si la Grande Muraille garde toute sa splendeur et son immensité, le charme opère un peu moins...

Mon conseil pour une expérience vraiment hors des sentiers battus lors de votre voyage en Chine : passer une nuit sur place et faire la randonnée de Simatai à Jinshanling.

Une soirée seuls sur la muraille

Depuis Pékin, il faut prendre la voiture ou le bus et partir à 140km au nord-est de la ville. Il suffit de deux à trois heures de route pour arriver sur le site de Simatai. Essayez d'arriver sur place en milieu d'après-midi, lorsque les visiteurs repartent vers Pékin et que ne restent que ceux ayant prévu de dormir sur place (soit très peu).

Ici, non loin du village de Dong Po, une auberge toute proche de la muraille accueille les voyageurs en quête d'insolite. Vous pourrez y passer la nuit et avoir ainsi la muraille pour vous tout seul au coucher et au lever du soleil !

Profitez de la fin de journée pour explorer Simatai. Cette portion n'a pas été restaurée, au contraire des sites les plus touristiques, et c'est aussi ce qui fait son charme. En quelques minutes de marche, on accède au sommet et à une vue grandiose sur la muraille, les montagnes et la forêt, sous la lumière chaleureuse du soleil couchant.

Le long des 10km de Jinshaling à Simatai @flickr cc Alistair Howard

De Simatai à Jinshanling, le paradis !

Réveil matinal ! Surtout, ne manquez pas le lever du soleil sur la Grande Muraille. Prévoyez aussi un bon petit-déjeuner car la randonnée qui vous attend, de Simatai à Jinshanling, ne sera pas de tout repos. Mieux vaut être préparé physiquement, conseil d’ami ! Mais avoir la Muraille pour soi n'a pas de prix. Forteresses, pics pointus et horizons de miel tendent les bras pour une attention maximale.

Parcourir la grande muraille est un plaisir intense pour les yeux. A mesure que le voyageur avance, il passe les tours de guets et observe les paysages. La végétation captive le regard tout autour. Forêts, bois, ruisseaux se multiplient à perte de vue. Toute de granit vêtue et haute de 7 mètres, la muraille impressionne. A vous d’imaginer quelques scènes du passé ou la patience des soldats de l’époque. Ces derniers devaient remarquer l’arrivée d’inconnus alors que la forêt couvre 90% de la surface alentour...

Même si la randonnée ne fait que 10 km, comptez entre 3 et 5 heures. Entre escaliers et tours de gardes, admirez tout autour la nature et les pierres qui ont permis de construire ce bâtiment imposant.

Le site de Jinshanling, à l'arrivée, a été restauré et reste aussi un lieu agréable où il fait bon observer la Muraille sans trop de touristes autour. D'ici, vous trouverez facilement un moyen de transport pour vous ramener vers Pékin.

Emilie Joulia
24 contributions
Mis à jour le 19 décembre 2017