Mon espace personnel

Manizales : sur la route du café

Parmi toutes les richesses de la Colombie, le café fait office de symbole national. Qui ne s’imagine pas déguster un bon tinto au pays des paisas bottés avant de remonter dans les vallées en jeep Willis ? L’axe du café, triangulé par les villes de Manizales, Pereira et Armenia, se situe entre les cordillères centrale et occidentale des Andes colombiennes et est le berceau de la culture paisa.

Manizales, entre tradition et modernité

Ville universitaire de taille moyenne, Manizales est un bon spot d’écotourisme et de vie nocturne estudiantine. Connue pour être un haut lieu d’observation des oiseaux, la ville s’articule autour de deux centres dynamiques et attire les amoureux de la nature comme les adeptes de sorties nocturnes.

Du côté de la place d’El Cable, les étudiants se réunissent pour boire des bières ou de l’aguardiente avant de finir le week-end en famille. Ce nouveau centre fourmille de bons restaurants et de bars à l’occidentale ou, plus typiques, d’estancos, points de vente d’aguardiente devant lesquels les jeunes investissent les trottoirs pour commencer la soirée. Pour les plus fêtards, il faut s’éloigner de la ville et prolonger la nuit en viejoteca, sortes de tavernes animées où l’on danse la salsa, la rumba ou la carranga.

Du côté de la plaza de Bolívar, l’ambiance est plus calme et moins jeune. Les rues étroites et pentues abritent des restaurants populaires et mènent jusqu’à la place centrale où se mêlent familles, âmes solitaires et papis se disputant férocement des parties d’échec. Ne manquez pas la cathédrale gothique et sa vue imprenable sur la ville, ainsi que la statue centrale d’un Bolívar doté d’ailes de condor.

Un lieu d'écotourisme

En périphérie de la ville, quelques parcs naturels offrent la possibilité de s’éloigner de l’agitation urbaine le temps d’une journée. Je vous conseille le Recinto del Pensamiento qui propose des visites de deux-trois heures dans le parc. Havre de paix, ce parc est un repère d’ornithologues et offre un sentier balisé qui passe par une forêt d’orchidées, chaque espèce attirant un type de colibri particulier, un chemin de bonsaïs de toutes sortes et une riche serre à papillons.

Pour les familles, l’éco-parc des Yamuros ravira les petits par ses attractions, son musée d’histoire naturelle et ses spectacles et concerts organisés le week-end sous le dôme. Il y a aussi un sentier naturel et des murs d’escalade mais ils étaient en réaménagement à ma venue.

Sur la route du café

Salento la pittoresque

Pour découvrir la culture du café, il faut se rendre à Salento, petit village coquet entouré de fincas ou fermes de café. Accessible depuis Pereira, le village brille par ses maisons colorées, sa place animée bordée de cafés où l’on déguste du café fraîchement torréfié et sa population paisa se déplaçant en jeep Willis ou à dos d’âne. Surtout, ne manquez pas la Casa del Pan de Bono, cafétéria-pâtisserie où l'on déguste les meilleurs pan de bono du pays, des petits pains au fromage, et ce à toute heure de la journée. C’est aussi l’occasion de se rapprocher des propriétaires de fincas qui proposent de venir visiter leur exploitation et d’en apprendre plus sur les processus de production du café avec, évidemment, une dégustation de café à la clé.

Melanie Denef
12 contributions
Mis à jour le 18 février 2016