Mon espace personnel

Popayán et ses environs

Surnommée la ville blanche, la coloniale Popayán brille par son architecture coloniale dont les façades sont peintes à la chaux blanchie et sa culture du Cauca. Il y a tant à voir à Popayán !

Se balader dans la ville blanche

Considérée comme l’une des plus belles villes de Colombie avec Cartagena de las Indias, Popayán déborde de bâtisses coloniales, d'églises baroques, de cloîtres agréables et de grandes places vivantes et populaires. La ville abrite aussi de nombreux bars et discothèques pour prolonger la nuit. N’hésitez pas à rentrer à l’improviste dans les facultés et autres bâtiments publics : la plupart abrite d’anciens cloîtres réinvestis par les étudiants venus chiller en fin d’après-midi.

Pour un fantastique coucher de soleil sur toute la ville, grimpez en haut du Morro de Tulcán, colline verdoyante au sommet de laquelle trône la statue équestre du fondateur de la ville. Une fois la nuit tombée, quoi de mieux que de commencer la soirée dans les petits cafés et bars à cocktails au pied de la colline ? Ou alors, rejoignez le Parque Caldas et ses illuminations pour goûter au local guarapo ou chicha des vendeurs de rue. Parmi les nombreux musées, je vous conseille la maison-musée Mosquera pour en apprendre plus sur l’histoire de la ville à travers le destin de cette influente famille colombienne de la région, dont a fait partie l’un des présidents colombiens.

Rendez-vous culturels

La plupart des touristes se rendent à Popayán durant la Semana Santa pour assister aux processions religieuses de nuit qui s’y déroulent. Pour les gourmands, allez-y en septembre pour le festival national de gastronomie, rencontre de chefs internationaux et de gourmands venus des quatre coins de la planète. Une autre alternative est de s’y rendre pour les fêtes de fin d’année. A cette époque de l’année, la ville se pare d’illuminations de Noël dont sont particulièrement friands les Colombiens. Ne manquez pas alors le marché de Noël pour y déguster les meilleures pâtisseries du pays, dont le surprenant roulé sucré préparé à base de gelée de pied de porc.

Petite(s) excursion(s) hors de la ville

Le week-end ou en semaine, prenez un moto-taxi jusqu’à Coconuco pour vous prélasser dans les eaux thermales, naturellement chauffées par le volcan Puracé. Pour une ambiance familiale et une imprenable vue sur la vallée du Cauca, rendez-vous aux eaux thermales d’Aguatibia. Pour les plus fêtards, profitez des eaux d’Agua Hibiendo, ouvertes de jour comme de nuit ! Le mardi, prenez le bus ou une chiva pour Silvia, village pittoresque qui accueille les Guambianos qui descendent des montagnes une fois par la semaine pour vendre leurs fruits et légumes et reconnaissables par leurs vêtements traditionnels bleus.

Arrivée d'une chiva à Silvia

Melanie Denef
12 contributions
Mis à jour le 18 février 2016