Encore préservée du tourisme de masse, la Corée du Sud est une destination idéale pour les voyageurs avides de découvertes naturelles, historiques et culturelles. Du Nord au Sud, voici une idée d’itinéraire pour un voyage d’une semaine en Corée du Sud.

Une semaine en Corée du Sud : Séoul et sa région

Vous débuter votre voyage en Corée du Sud par la découverte de sa capitale, Séoul. Ville de 10 millions d’habitants, Séoul est le centre névralgique du pays (Un coréen sur quatre y habite). Vous y trouverez notamment l’impressionnant musée national, dont la structure magnifique et la taille unique de sa collection (150 000 pièces) en font un des plus importants au monde. Le jardin secret et le palais Changdeok sont de beaux exemples d’architecture de l’ancien royaume de Corée, des édifices bâtis en symbiose avec la nature environnante.
Un des symboles de la ville est sans aucun doute la Tour de Séoul, appelée communément « la plus grande tour d’Asie » (236m de haut, perchée sur une colline de 243m), elle a subit récemment un « relooking total » : elle s’appelle désormais la « N-Séoul Tower », et s’illumine de mille feux le soir tombé et abrite un espace multiculturel en ses murs.
Le troisième jour de votre semaine en Corée du Sud, vous sortez de la ville pour partir à la découverte du village folklorique coréen, ainsi que le parc national de Songinsan et le temple de Beopjusa, érigé en 553 avant J-C.

Une semaine en Corée du Sud : Gyeongju et Busan

Vous quittez Séoul pour la capitale culturelle du pays : Gyeongju. Capitale pendant près de 1000 ans de la dynastie Silla, cette ville fourmille de merveilles architecturales et historiques.
Deux jours peuvent être consacrés à la découverte de cette ville-musée : les temples de Bulguksa et Hwangyongsa, le parc de Tumuli, le lac Bomum, l’observatoire de Cheongseongdae...Joyaux de la ville, les grottes de Seokguram sont un des sites majeurs du pays.
Vous finissez votre séjour d’une semaine en Corée du Sud par la découverte du port de pêche de Busan, pour un moment intime et authentique au plus près de la culture traditionnel sud-coréenne. Si vous avez le temps, vous pouvez vous rendre, à quelques heures de route de Busan, au parc national de Gayasan.
Retour en avion ou par la route à Séoul depuis Busan.