Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Dakovo

Guide de voyage Croatie

Infos pratiques sur Dakovo

  • Rencontres locales
  • Cheval
  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
  • Lieu ou Monument historique
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 51 km de Osijek en voiture
Quand partir ?
De mai à octobre
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur Dakovo

Emmanuelle Bluman Grand Voyageur
198 avis rédigés

Dakovo est situé non loin d'Osijek et de Vukovar, c'est une ville pittoresque pour un arrêt dans la région.

Mon conseil :
Amateurs de chevaux vous serez comblés ici, fief des fameux chevaux Lipizzan, des fermes sont spécialement tournées vers leur élevage et leur dressage.
Mon avis

Lors de mon circuit , j e me suis brièvement arrêtée à Dakovo après ma visite de Vukovar. Le village est pittoresque. Je garde surtout le souvenir de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul en brique rouge surdimensionnée pour le nombre d'habitants, une grande place de marché entourée de boutiques locales. 

Si Dakovo est réputée pour l'élevage des chevaux Lipizzan, je n'ai pas eu la possibilité d'explorer cet aspect de la région. 

C'est par la visite de Dakovo et d'autres petits villages de la région que j'ai découvert les beautés simples de la région, ses spécialités culinaires, ses produits du terroir... La Slavonie est une région peu fréquentée et bien moins appréciée que la côte pourtant elle m'a charmé justement pour son authenticité et son rapport plus direct avec les habitants. 

Timothée D. Grand Voyageur
718 avis rédigés

Ville des confins orientaux de la Croatie, Dakovo est dominée par le clocher impressionnant de sa cathédrale.

Mon conseil :
Arpentez le nombre incroyable de bars dans le centre de la ville, afin de goûter aux nombreuses eaux-de-vie croates et découvrir l’hospitalité locale.
Mon avis

Dakovo ne mérite pas plus qu’une halte d’une demi-journée lors d'un séjour en Croatie, surtout pour découvrir son incroyable cathédrale Saint-Pierre, en briques rouges datant de la fin du XIXe siècle qui dévoile l’un des plus hauts clochers d’Europe centrale et orientale.

Pourtant, outre l’église, je garde en mémoire le nombre étonnamment nombreux de bars qui parsèment le centre de la ville. Sur les quelques rues centrales de la ville, il semble qu’il n’y ait pas deux mètres sans un café, un bar ou un restaurant, ce qui vous donne des opportunités quasiment infinies de boire un coup ! Bière, eau-de-vie locale ou excellent vin blanc venant du vignoble voisin du Mandicevac sont les choix conseillés, et passer quelques heures dans les tavernes locales vous permettront de découvrir à l’hospitalité renommée des habitants de Dakovo !