Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Santiago de Cuba, une ville vivante et festive

Une visite de la deuxième plus grande ville du pays est à réserver à ceux qui disposent de suffisamment de temps pendant leur voyage à Cuba. Si tel est votre cas, vous allez avoir le bonheur de découvrir une ville bien agréable.

Comment y aller ?

De manière générale, il est bien plus courant au cours d’un voyage à Cuba de concentrer ses visites dans la partie ouest de l’île, du côté de La Havane, de Varadero, de Viñales ou de Trinidad. Cependant, si vous disposez de suffisamment de temps pendant votre séjour, il peut aussi être très intéressant de prendre la direction de l’est vers la région de l’Oriente et de faire une halte à Santiago de Cuba qui est la deuxième plus grande ville du pays.

Pour venir jusqu’ici, vous pouvez par exemple prendre l’un des quatre bus quotidiens qui font la liaison depuis la capitale La Havane. Il ne faut alors pas compter moins de 15 heures de route entre les deux plus grandes villes de Cuba. Santiago de Cuba est également reliée de manière directe à d’autres villes du pays. Ainsi Baracoa se trouve à 5 heures de route. Vous pouvez aussi arriver ici depuis Holguín, Bayamo, Camagüey ou Trinidad.

Bien moins rapide et à réserver aux passionnés du genre, le train relie La Havane à Santiago de Cuba une fois par jour en faisant des arrêts aux gares de Camagüey, de Santa Clara, de Las Tunas, de Ciego de Avila, de Sancti Spiritus et de Matanzas.

La façon la plus rapide de rejoindre Santiago de Cuba depuis la capitale La Havane est bien sûr de passer par la voie des airs. Le gain de temps est alors conséquent puisque le trajet ne dure que 2 heures contre 15 heures en bus. C’est parfait pour ceux qui ne disposent pas de beaucoup de temps au cours de leur séjour.

Des musiciens dans la rue

Une ville pleine de vie

En débarquant à Santiago de Cuba, vous allez découvrir une des villes les plus vivantes et les plus intéressantes de Cuba. Si vous vous trouvez dans les parages durant la seconde quinzaine de juillet, vous ne devez surtout pas rater le fabuleux carnaval. De l’avis de tous, il est le plus merveilleux de toute l’île. Les groupes de musiciens, les danseurs et les danseuses dans leurs costumes flamboyants envahissent alors les rues dans un joyeux tumulte. Le reste de l’année la ville reste animée par de nombreux festivals comme par exemple le génial festival del Caribe. Santiago de Cuba a la réputation d’être la capitale de la musique à Cuba.

Si vous ne vous trouvez pas sur place pendant les festivités, vous vous rendrez compte que la ville mérite malgré tout le détour. Au programme de votre séjour ici, vous trouverez le cœur de la ville au parque Céspedes avec sa belle cathédrale et el Ayutamiento. Les amateurs de musées trouveront leur bonheur au musée de Ambiente histórico Diego Velásquez, au musée municipal Emilio Bacardí, au musée del Carnaval, au musée del Rón, au musée de la Lucha clandestina ou au musée del cuartel Moncada.

En vous baladant au hasard des rues, vos promenades seront ponctuées de chouettes visites comme par exemple la casa municipal de la Cultura, la casa de José María Heredia, la calle Heredia, la calle Pío Rosado, les vieux quartiers, le centre culturel Francisco Prat Puig, el Balcón de Velásquez, la maquette de la ville, la casa de Frank País, le quartier du port, le cimetière Santa Ifigenia, le monument de Antonio Maceo ou encore la casa de las Religiones populares. C’est aussi ici à Santiago de Cuba que vous pourrez visiter parmi les plus intéressantes fabriques de cigares du pays.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 3 février 2016