Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Danemark

Comprendre les religions au Danemark

Eglise au Danemark

A l'instar d'autres pays nordiques, la religion tient encore une part prépondérante dans l’État puisque les deux sont liés par l’Église du Danemark, luthérienne et réunissant une très large part de la population. Cependant, la part de Danois membres de l’Église s'est réduit ces dernières années.

Histoire de la religion

Du temps des Vikings, les croyances n'étaient pas définies formellement en tant que religion. Ce n'est qu'après le déclin du peuple des Vikings au XIe siècle que le christianisme s'est installé progressivement au Danemark quand la population s'est convertie. Le catholicisme a d'abord pris place avant qu'en 1536, des protestations ne s'élèvent contre les pratiques adoptées et ne mènent à ce que l’Église danoise devienne protestante. Cela a apporté plus de souplesse, notamment la possibilité aux prêtres de se marier, de fonder une famille et d'utiliser la langue nationale (et non le latin). Ce fut donc la Réforme et depuis le luthéranisme est la religion dominante au Danemark.

Eglise au Danemark

Situation actuelle

L’Église du Danemark est répartie en 11 diocèses et est membre de la Fédération luthérienne mondiale. Elle entretient des liens avec le diocèse catholique de Copenhague tandis qu'elle est représentée dans le gouvernement par le Ministère des Affaires ecclésiastiques. La Constitution stipule clairement que l’Église évangélique luthérienne est l’Église du peuple danois.

Selon des statistiques, en 2013, 79,1% de la population était membre de l’Église danoise, ce qui est conséquent, mais en baisse constante depuis plusieurs années. Un exemple, ce taux était de 85,1% en 2000 et plus encore, de 91,6% en 1984. Les autres religions représentées mais en très large minorité sont l’Église catholique romaine et le culte musulman.

Les conséquences directes dans la vie quotidienne de cette présence de la religion est d'avoir un nombre conséquent de jours de congés directement liés aux fêtes religieuses, comme le jeudi saint, vendredi et lundi de Pâques et le lendemain de Noël le 26 décembre. Une des contraintes est qu'à la naissance d'un enfant, celui-ci est automatiquement inscrit à l’Église danoise. Il est possible de le désinscrire mais il faudra tout de même traiter avec l'Eglise pour enclencher les premières procédures administratives obligatoires au Danemark (attestation de naissance et identité).

Emmanuel Maisonneuve
108 contributions
Mis à jour le 6 avril 2016
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage