Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Guayaquil

Infos pratiques sur Guayaquil

  • Rencontres locales
  • Parc et jardin
  • Port
  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
  • Artisanat
  • Lieu ou Monument historique
4 / 5 - 4 avis
Comment y aller ?
A 30 min en avion de Quito
Quand partir ?
De juin à septembre
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Guayaquil

Emilie Couillard Grand Voyageur
175 avis rédigés

La ville portuaire au climat chaud et humide de Guayaquil est enchanteresse. C’est un pur bonheur que de déambuler dans ses rues où nature et architecture créent un mélange parfait. 

Mon conseil :
Faire une longue marche sur le « malecon 2000 » est génial. C’est un parc linéaire sur les berges du fleuve Guayas, une oasis de paix abritant des espèces d’arbres et de fleurs tropicales magnifiques. C’est mon plus beau souvenir de Guayaquil !
Mon avis

Lors de mon séjour en Équateur, j’ai visité le secteur de las Peñas, il vous suffit de marcher jusqu’au bout du malecon pour arriver au pied de ce quartier coloré. Celui-ci est perché sur une colline. Déambuler dans ses rues étroites, monter ses nombreux escaliers et admirer les bâtiments aux couleurs vives est tout simplement charmant. J’ai pris un réel plaisir à découvrir cette partie de la ville. Du belvédère, au sommet de la colline, il y a une petite chapelle à voir.

Un autre coin à ne pas manquer, pour le moins surprenant, est le parc Bolivar. Il fait face à la cathédrale. Sur le gazon du parc vivent des tonnes d'iguanes géants ! Ils sont là tranquillement, et se font photographier par une horde de touristes qui les nourrissent à coup de mangues en lamelles. Toutefois, je ne vous recommande pas de suivre le mouvement et de les nourrir, plusieurs affiches indiquent qu’il n’est pas permis de le faire, c’est important de respecter la règle, pour la santé de la bête.

Lucas Personnaz Voyageur
97 avis rédigés
Mon avis
Guayaquil est une belle ville pleine de couleurs, notamment le quartier de Las Peñas avec ses maisons chamarrées, son phare qui domine la ville et son ambiance très "petit village". Le Rio Guayas qui encercle la ville permet de prendre un peu d'air après l'agitation que l'on rencontre dans les ruelles de cette grande ville.
David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 420 km de la capitale Quito, Guayaquil est la tentaculaire capitale économique de l’Equateur.

Mon conseil :
Si le malecón face à l’océan est sûr, Guayaquil souffre de problèmes d’insécurité. Sans paranoïa excessive, n’affichez pas de signes de richesse et ne vous déplacez pas à pied à la nuit tombée.
Mon avis

Dans sa chanson « Guayaquil City », Manu Chao décrit la chaleur écrasante de la ville. Effectivement en arrivant de Quito le voyageur est immédiatement enveloppé par le climat lourd et humide de la côte ouest.

Problèmes d’insécurité, ville sale, mégapole tentaculaire et perpétuellement embouteillée, j’avoue avoir débarqué à Guayaquil, lors de mon voyage en Equateur, la tête pleine de préjugés. Pour tout dire j’avais prévu de n’y faire qu’une simple escale de quelques minutes le temps de changer de bus.

Finalement je me suis décidé à lui donner une chance. Comme pour la plupart des villes d’Amérique du Sud, les lieux touristiques sont sécurisés. Il n’y a aucun danger à se promener sur le malecón ou dans le centre historique. Je mets un gros bémol sur le reste de la ville. Mais comme de toute façon il n’y a rien à y faire, je ne vois aucune raison de s’y rendre.

Même si comme moi vous n’avez pas prévu de vous y arrêter, je vous conseille de passer au moins une journée à Guayaquil.

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

Deuxième ville du pays, face au Pacifique, Guyaquil ne bénéficie pas d’une super réputation mais mérite néanmoins une journée de visite si vous séjournez en Équateur.

Mon conseil :
Prudence le soir, le centre-ville se vide et les rues désertes ne sont pas des plus rassurantes.
Mon avis

J’arrive tard sous une pluie battante à la gare de bus de Guayaquil. C’est la fin des vacances de Noël et la gare est archi bondée, quant à la queue pour obtenir un taxi n’en parlons pas…

Après pas mal d’attente et un peu d’énervement, j’arrive enfin à trouver un taxi et à me rendre à l’hôtel que j’avais réservé. Guyaquil est ma dernière étape équatorienne, je ne tenais pas plus que ça à y venir mais j’y ai mon avion pour le Chili dans 2 jours. 

Le lendemain matin, il ne pleut pas mais il fait toujours gris et lourd, je me sens poisseuse à peine sortie du lit, elles paraissent loin les montagnes et la fraîcheur, c’est sûr… Nous allons donc nous promener dans le centre : le Malecón 2000 (une promenade aménagée sur le front de mer), la cathédrale, le parc Seminario où se reposent quelques iguanes. Puis direction le Cerro Santa Ana où après une montée de 444 marches (numérotées), nous arrivons au sommet de la colline d’où nous avons une belle vue sur la mer, le Malecón 2000 et les pentes du Cerro : maisons colorées, ruelles escarpées, on pourrait (presque) se croire à Montmartre ! Le ciel se montre de nouveau menaçant, comme hier à la même heure c’est reparti pour une averse tropicale !

Circuits et séjours Guayaquil

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage