Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Chugchilan

Guide de voyage Equateur

Infos pratiques sur Chugchilan

  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 5 h à pied de la lagune Quilotoa
Quand partir ?
De juin à septembre
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Chugchilan

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 20 km de la lagune Quilotoa et posé au milieu d’un incroyable décor de verdure, Chugchilán est un village de montagne bien paisible.

Mon conseil :
Attention à bien programmer son réveil pour quitter Chugchilán. Il n’y a plus de bus après 4 h du matin !
Mon avis

C’est à Chugchilán que j’ai achevé mes trois jours de randonnée à la boucle de Quilotoa. Avec le recul cela reste l’un des meilleurs souvenirs de mon voyage en Equateur.

Chugchilán est donc un superbe petit village de montagne planté à 3200 mètres d’altitude. Il se trouve au beau milieu de paysages merveilleux comme seul l’Equateur peut en offrir. Si nombreux sont ceux qui le décrivent comme un village paisible, je rajoute qu’après trois jours de marche dans les montagnes alentour il constitue aussi une étape bien reposante.

Concernant le logement il n’y a pas trop de choix. Un seul ouvre ses portes aux petits budgets. Il est très agréable surtout pour sa salle de séjour où l’on rencontre des routards du monde entier autour d’un bon feu de cheminée.

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

Idéalement placé sur ce qui s’appelle « la boucle de Quilotoa », à 3 200 m d’altitude, Chugchilan est un village-étape précieux pour tous les amateurs de randonnées et de treks !

Mon conseil :
Si vous entreprenez la boucle de Quilotoa, il est préférable de faire la rando dans le sens Quilotoa, Chugchilan, Isinlibi : ça sera moins rude car dans l’autre sens, ça grimpe sec !
Mon avis

Je travaille pour quelques semaines dans un refuge au village d’Isinlibi, également sur la boucle du trek de Quilotoa et je réussis à négocier une journée et demie pour aller à Chugchilan dont j’entends tellement parler au refuge par tous les marcheurs, qui arrivent en général bien fatigués !

Mais pas folle, je sais qu’il est plus facile de faire la route Chugchilan-Isinlibi que l’inverse alors je marche tout d’abord jusqu’à Sigchos d’où je prends un bus pour Chugchilan. J’y arrive en milieu d’après-midi et il fait bien frais ! Classique, il fait chaud le matin puis vers 14h les nuages apparaissent et là c’est foutu…

Je me pose donc à l’auberge et me repose tranquillement car je sais que demain une rude journée m’attend : tant qu’à être ici, je vais aller voir la lagune de Quilotoa (le bus étant à 5 h du matin !) et après j’aurais encore 4-5 heures de marche avant de retourner à Isinlivi. Je fais un petit tour dans le village mais il n’y a pas grand-chose à voir. Je me renseigne sur les choses à faire dans le coin, apparemment on peut faire du cheval et/ou aller visiter une fabrique de fromage mais il est déjà trop tard et je n’aurais pas le temps le lendemain… Tant pis, je vais me coucher avec les poules, demain sera une longue journée !

Circuits et séjours Chugchilan