Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Guagua Pichincha

Infos pratiques sur Guagua Pichincha

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Volcan
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 30 min en bus de Quito
Quand partir ?
De juin à septembre
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Guagua Pichincha

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

Perché à 4794 m, le volcan Pichincha est toujours actif et surplombe dangereusement Quito. Cependant il est possible d’en faire l’ascension en 4 heures.

Mon conseil :
En ville les agences proposent de vous accompagner pour la somme de 200$ par personne. C’est inutile car il suffit de suivre le sentier. Sans danger dans ce cas-là, j’ai fait l’ascension par mes propres moyens.
Mon avis

L’ascension du Pichincha reste l’un des meilleurs souvenirs de mon voyage en Equateur. Seule l’altitude fait ralentir le pas, sinon pas de difficulté majeure. Je vous fais économiser 200$ et vous guide moi-même. Suivez-moi, je vous raconte comment cela se passe.

Le début de l’ascension ne pose absolument aucun problème, elle se fait en téléphérique. Depuis la télécabine qui monte à 4100 mètres d’altitude, la vue sur toute la ville de Quito est époustouflante. Je commence la marche. A cette altitude le souffle se fait court. Là aussi la vue sur la vallée est magique. Pour mon plus grand bonheur j’aperçois les arènes de Quito. C’est parti pour 4 heures de marche. Je vais lentement car la moindre accélération m’essouffle. Ça fait bizarre, je suis au-dessus des nuages et pratiquement à la même altitude que le Mont-Blanc, le plus haut sommet d’Europe. Il n’y a plus qu’à suivre le sentier jusqu’en haut. Attention cependant, la météo est très changeante et il faut savoir être prudent et faire demi-tour si le brouillard devient trop épais.

Pour l’anecdote, en me rendant au volcan, le bus m’a laissé dans un quartier pas très sûr. Inquiets pour ma sécurité, des policiers m’ont emmené sur le plateau de leur pick-up. Au retour, j’ai rencontré des pompiers qui m’ont raccompagné dans leur camion jusqu’à la caserne. Toutes sirènes hurlantes pour célébrer l’entrée en ville. Sympa le service public Equatorien !

Circuits et séjours Guagua Pichincha