Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Vilcabamba

Infos pratiques sur Vilcabamba

  • Rencontres locales
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Montagne
  • Rivière / Fleuve
  • Chute d'eau
  • Cheval
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 45 min en bus de Loja
Quand partir ?
De juin à septembre
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Vilcabamba

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 48 km de Loja, la ville de Vilcabamba est posée dans un écrin géant de verdure. La vie y est si douce que ses habitants se refusent à quitter ce bas monde. La réputation de Vilcabamba est que l’on y vit centenaire.

Mon conseil :
Inutile de chercher quelque potion de jouvence ou le secret de la jeunesse éternelle. L’intérêt de Vilcabamba et de sa région se sont les belles randonnées à faire.
Mon avis

A la fin de mon voyage en Equateur, j’ai voulu aller à Vilcabamba pour percer le secret de la vie éternelle. Moi aussi je veux vivre centenaire et en bonne santé comme le prétend la légende qui fait la réputation de la ville. En effet, Vilcabamba c’est la ville de l’éternelle jeunesse. Elle est réputée pour son incroyable nombre de centenaires. L’un d’entre-eux prétend avoir 127 ans. Les douceurs de la vie et du climat mélangés à cette assurance d’une longue espérance de vie, il n’en fallait pas plus pour attirer des colonies d’Américains à la retraite. Ils viennent vivre leurs vieux jours dans de belles villas qu’ils se font construire à l’entrée de la ville. Le jour de mon arrivée, stupéfaction devant l’église, il s’y célébrait un enterrement ! La ville venait de perdre un de ces concitoyens centenaires.

Puisque l’on meurt même à Vilcabamba, je me suis plutôt résigné à accepter l’inéluctable. Mais tant qu’à être là, hors de question de se morfondre, je me suis lancé dans une belle balade au hasard d’un sentier. J’ai longé une rivière à la sortie du village. C’est le paradis des oiseaux et des papillons. Ces derniers s’agglutinent autour de flaques d’eau. Cela m’a permis de les observer longuement. Il y en avait des bleus, des jaunes citron, des rouges et noir, des oranges et noir.

Pour résumer, je vous conseille de venir quelques jours à Vilcabamba. A défaut de vie éternelle, vous serez au moins certains de ne pas mourir d’ennui.

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

A moins de 2 000 m d’altitude, proche de la frontière péruvienne, Vilcabamba est une petite ville où il fait bon vivre. Les retraités du monde entier viennent s’y installer pour sa qualité de vie et dans l’espoir d’y vivre centenaires...

Mon conseil :
Finie la haute altitude ! Attention car cela signifie le retour des moustiques et autres bestioles, donc on pense à se protéger si on ne veut pas passer ses journées à se gratter !
Mon avis

Après 10 jours passés dans une finca végétalienne et après une longue nuit de bus, j’arrive en « terre promise » à Vilcabamba décrit comme le paradis sur Terre …Après avoir posé mes affaires dans un hôtel un peu plus luxueux que d’habitude (petit plaisir que je m’offre après 10 jours assez horribles), je vais donc déjeuner en ville où je me trouve un petit restau sympa sur la place principale du village, assez calme. Ça parle anglais à côté de moi, je comprends que ce ne sont pas des touristes mais des gens qui habitent ici, les fameux retraités américains venus à «Vilca » pour sa qualité de vie.

Je passe en tout 4 jours à Vilcabamba. Entre petites randos et détente à l’hôtel, le temps s’écoule paisiblement. J’en profite aussi pour prendre des cours d’espagnol, on me recommande une ancienne professeur du village. Du coup je la vois quelques heures chaque jour et je dors même chez elle le dernier soir. Bref, que ce soit pour se détendre ou pour aller crapahuter dans la nature, Vilcabamba est une étape à envisager lors de tout séjour en Équateur !

Marie-Aurélie Graff Grand Voyageur
69 avis rédigés

Vilcabamba est considéré comme le nouvel eldorado des hippies américains venus s'offrir une nouvelle jeunesse dans un petit coin de paradis du sud de l'Equateur.

Mon conseil :
Je vous recommande de rester une petite semaine à Vilcabamba pour vous imprégner de l'ambiance très "peace and love" qui règne en maître sur tout le village. Mettez vous à la super food et à la marche à pied pour recharger les batteries !
Mon avis

Nous n'avions pas prévu de rester très longtemps et à peine arrivés, nous nous serions bien installés pour plusieurs mois. Directement intégrés à la grande famille de gringos venue s'installer ici, nous nous sommes sentis chez nous au point de vouloir revoir tout notre voyage en Equateur pour en profiter plus longtemps.

C'est que le couch-surfing, que nous avons pratiqué presque partout en Amérique du Sud, a ses avantages : être au contact de la population, faire de belles rencontres, envisager notre séjour à travers les yeux des locaux et non comme de simples touristes. Cela nous a permis de découvrir cette nouvelle vague de hippies venue s'installer en harmonie avec les locaux pour vivre de la terre et s'offrir une nouvelle jeunesse.

Boutiques bio, régime végétarien, légendes de fontaine de jouvence, randonnées dans un écrin de verdure, soirées au coin du feu...  nous avons trouvé à Vilcabamba un vrai coin de paradis où nous aimerions beaucoup retourner un jour.

Circuits et séjours Vilcabamba