Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Point Lobos

Infos pratiques sur Point Lobos

  • Lieux de méditation
  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Indispensable
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 30 min de Monterey en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Point Lobos

Claire Perrin Grand Voyageur
115 avis rédigés

Sur la côte pacifique, Point Lobos est un des sites protégés les plus pittoresques des Etats-Unis. Pour sa flore et sa faune unique, cette réserve naturelle est un arrêt indispensable lors d’un "road-trip" le long de la côte californienne.

Mon conseil :
Si vous n’avez le temps de faire qu’une seule balade, je vous conseille celle de Whalers Knoll (le chemin des baleiniers), la plus impressionnante pour le point de vue qu’elle offre, et la chance qu’elle donne de voir des baleines.
Mon avis

J'ai personnellement adoré visiter ce site, sans doute un des plus sauvages de la côte, il ravira tousles amoureux de nature. L’entrée coûte un peu cher (10 dollars), mais ça en vaut la peine. Sachez aussi que les cartes bleues ne sont pas acceptées, soyez donc prévoyants, car une fois passé Carmel, les distributeurs se font rare. Privilégiez le printemps ou l’automne pour visiter le parc. C’est à cette période que les baleines bleues longent la côte pendant leur migration, et viennent trouver refuge dans les courants plus calmes de la baie de Monterey, accompagnées de leurs baleineaux de février à avril. J'ai personnellement eu la chance d'en voir passer en mai et en septembre, ne perdez donc pas tout espoir si vous visitez le parc hors de cette période.

Et si vous n’avez pas de chance avec les baleines, vous pourrez vous consoler du côté des phoques qui se prélassent dans les criques en contrebas du parc. Mais attention au « poison oak » ou chêne-poison, une plante très urticante qui pousse de part et d’autre des sentiers, reconnaissable à sa forme de feuille de chêne et son aspect très brillant. Je vous déconseille donc les escapades hors-piste, ou à vos risques et périls et surtout pas en short. Malgré ce petit inconvénient, le parc reste l’un des endroits les mieux préservés et les plus pittoresques de la côte, et le prix est définitivement à la hauteur des paysages magnifiques qu’on peut y admirer.

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage