Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Kibich

Infos pratiques sur Kibich

  • Rencontres locales
  • Tourisme Responsable
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
En 4x4 à 13 km de Dima
Quand partir ?
Hors saison des pluies de mars à juin
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Kibich

Camille Griffoulieres Grand Voyageur
225 avis rédigés

Ce village situé à proximité du parc national de l'Omo mais aussi du parc national du Mago dans la vallée de l’Omo est la porte d’entrée vers les villages des tribus Mursi, Suri, Becheta, Koromu et Dizi.

Mon conseil :
Actuellement, il n’est pas recommandé de se rendre dans ce village situé à quelques kilomètres de la frontière du Sud Soudan. Renseignez-vous sur les conditions de sécurité sur place avant d'y aller.
Mon avis

Arriver à Kibich, c’est le bout du monde. On y accède depuis Dima par une piste vraiment infernale qui n’est pas praticable en saison des pluies. En arrivant on paye un droit d’entrée pour visiter les tribus de la région, le tourisme est assez bien organisé ici. On peut aussi visiter le parc national de l'Omo voisin, mais toujours pour des raisons de sécurité je recommanderais plutôt aux touristes de se rendre à Jinka et de visiter le parc national du Mago. Le parc de l'Omo s'étend sur plus de 4000 km2 et il est vraiment sauvage. Y vivent des buffles, girafes et même des éléphants, mais ils sont très difficiles à voir.

Finalement peu de touristes arrivent jusqu’à Kibich ce qui rend le visiteur un peu explorateur, mais en même temps les conditions sont plus difficiles. La situation est compliquée, les conflits entre tribus sont imprévisibles, et à cette instabilité vient s’ajouter celle de la frontière Sud-Soudan... Il faut vraiment préparer son expédition. Visiter les tribus Suri, Mursi, Becheta, Dizis et Koromu est assez exceptionnel, puisqu’ils ne voient pratiquement jamais de touristes. Un vrai privilège !