Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Yeha

Infos pratiques sur Yeha

  • Lieu ou Monument religieux
  • Site Archéologique
  • Château et forteresse
  • Lieu ou Monument historique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 20 km d'Aksoum en voiture via une piste après le village d'Enticio
Quand partir ?
De septembre à mai
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Yeha

Camille Griffoulieres Grand Voyageur
225 avis rédigés

Yeha est un petit village du Tigré situé à peu près entre Hawzen et Aksoum, juste avant Adwa. Il est connu pour son temple pré-axoumite, l'un des sites archéologiques les plus anciens du pays, et même du monde.

Mon conseil :
Pensez bien à vérifier que le prêtre est là avant de payer l'entrée du site, afin qu'il puisse vous ouvrir le petit musée adjacent, seul lui a les clefs !
Mon avis

Le site de Yeha est vraiment spectaculaire, car il est symbolique pour l'Humanité et pour l'histoire éthiopienne. Il est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

Rendez vous compte, avant même le règne des Sabéens à Aksoum non loin de là, ce temple existait déjà !  Il est daté officiellement du Ve siècle av JC, mais il aurait en fait été construit au VIIIe siècle avant JC selon les datations effectuées plus récemment. Il est dédié au dieu sabéen Almaka, un dieu païen bien mystérieux dont on sait peu de chose. 

En arrivant sur place, vous serez désagréablement surpris de voir le prix de 200 birrs par personne, ce qui est exagéré car c'est le prix de la visite des six sites d'Aksoum réunis... En plus, évidemment il faudra payer un guide (150 birrs pour le groupe) qui ne vous donnera pas plus d'informations que les guides touristiques. Vous pouvez vous en passer... Mais pensez peut-être à vous renseigner plus en profondeur et en amont sur ce temple si sa visite vous intéresse au plus haut point.

Sur place il ne reste pas grand chose d'autre que les murs originels du temple de Yeha, ce qui est déjà incroyable, vu leur âge. Il semblerait que cette civilisation soit originaire du sud de la péninsule arabique, au vu des constructions sans mortier qui se retrouvent au Yemen à la même époque. On peut voir deux bas reliefs à tête d'Ibex, animal sacré des Sabéens.

Sur place se trouve aussi une église dédiée à l'un des neufs saints syriens, Abba Aftsé. Ce que le prêtre appelle "musée" recèle de beaux exemples de bibles anciennes calligraphiées en guèze, mais aussi des bas reliefs gravés de symboles mystérieux. 

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage