Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Ethiopie

Accessibilité aux personnes handicapées en Ethiopie

L’Ethiopie, située dans la corne de l’Afrique, est un pays pauvre et très peuplé. Il se situe à la 2e place des pays du continent par sa population et à la 19e place des pays les plus pauvres du monde en 2015. Même si le pays connaît aujourd’hui un développement économique rapide, il faudra attendre encore plusieurs années avant que les pouvoirs publics n’intègrent pleinement la question du handicap dans leurs politiques et les infrastructures.

Le handicap en Ethiopie

En Ethiopie, les personnes en situation de handicap physique sont estimées à plusieurs millions de personnes. Les problèmes périnataux, consécutifs au manque de soins, à la malnutrition, aux épisodes de sécheresse et de famine et aux carences du système hospitalier, sont la cause d’un nombre important d’enfants handicapés. Rarement prises en charge par des institutions spécialisées, faute de structures suffisantes, les personnes handicapées vivent recluses ou mendient dans les rues. Dans cette société très pauvre, aux nombreux préjugés, les personnes touchées par le handicap sont le plus souvent marginalisées.

Peu de personnes ont les moyens de s’équiper de fauteuils roulants, ce qui explique que rien ne soit fait dans les villes ou dans les campagnes pour permettre à celles-ci l’accès aux transports, lieux publics, écoles, etc. Une école pour les mal voyants existe à Addis-Abeba.

La signalisation écrite et les appareils automatiques étant plutôt rares en Ethiopie, achats et demandes de renseignements se font entre personnes physiques, ce qui n'handicapera pas de surcroît les personnes à la vue déficiente.

Transports en commun

Les transports en commun et les taxis ne sont pas équipés pour des personnes en situation de handicap moteur. Le réseau est surtout constitué d’autobus et minibus bondés de monde dans lesquels les gens restent debout ou serrés les uns contre les autres sur les banquettes. Le nouveau tramway sera peut-être, lui, équipé de plateformes mobiles mais il n’est pas encore en fonctionnement. Il n’existe pas de plans de bus, et encore moins en braille, évidemment.

Lieux publics

Les escalators sont très rares mais des ascenseurs sont présents dans les immeubles neufs. Les bâtiments, privés et publics, ne sont pas soumis à quelque règle d’accessibilité que ce soit.

Télécharger gratuitement le guide Ethiopie à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Ethiopie

Les rues et les parcs nationaux

Quartier de la Gare à Addis-Abeba

Les rues ne sont pas toujours goudronnées, même dans la capitale. Les parcs nationaux et les sites touristiques situés dans des zones non urbaines le sont encore moins. Beaucoup ne sont même accessibles qu’en voiture tout terrain compte tenu de l’état des routes.

Bref, si vous souhaitez voyager en Ethiopie alors que vous êtes en situation de handicap, il est indispensable de bien vous organiser en amont et cela vous oblige à prévoir les services d'un agent local au moins pour l'organisation des transports et des visites ainsi que pour le choix des hébergements.

Loleh Rustenholz
54 contributions
Mis à jour le 11 avril 2016

Idées de circuits

  • Sport et aventure
Nord légendaire et montagnes du Simien
Env. 15 jours à partir de 2 250 €
  • Hors des sentiers battus
A la rencontre des ethnies du Sud et visite du Balé
Env. 14 jours à partir de 2 190 €
  • Hors des sentiers battus
Route du café: il était une fois un peuple
Env. 8 jours à partir de 1 730 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage