Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Le vocabulaire à connaître pour un voyage en France

Voici quelques informations utiles sur la langue avant un voyage en France...

L'origine du français

Le français est devenu langue officielle en France au XVIe siècle. Auparavant, comme dans la plupart des pays européens à l'époque, c'était le latin qui était la langue des puissants et de l'administration, du fait de la domination de l'empire romain puis de l'église catholique en Europe. A cette époque, le français cohabitait avec les langues régionale, très utilisées alors.

Les langues régionales

Les langues régionales sont souvent présentées comme des dialectes ou du patois et sont peu parlées de nos jours. Ces langues sont reconnues au niveau national puisqu'elles peuvent être présentées en épreuves de langue vivante dans des examens tels que le baccalauréat, et sont enseignées dans les écoles. Actuellement, les langues régionales les plus parlées et apprises dans les écoles sont le breton (une langue celtique), le basque dans le sud-ouest de la France, le corse dans l'île de Beauté ainsi que l'alsacien (langue dérivée de l'allemand). Dans ces régions, les panneaux sur lesquels sont inscrits les noms des villes à la fois en français et en langue locale vous rappelleront l'existence de ces langues régionales.

Dans les régions d'outremer, la langue créole est toujours parlée, avec des variations selon les îles.

Les accents

En France, nombreuses sont les régions dans lesquelles il existe un accent, plus ou moins fort et prononcé. Cet accent est un héritage des langues régionales parlées avant l'instauration du français comme langue nationale. Parfois, les accents (très) prononcés dans certaines régions rendent la compréhension difficile, même pour des Français !

Le sud de la France, Marseille et le pourtour méditerranéen, est connu pour son accent chantant qui est souvent associé au soleil et à la mer et est très caractéristique. Dans la région nord, le Ch'timi, souvent moqué, a été rendu célèbre hors des frontières par le film Bienvenue chez les Ch'tis en 2008. A l'est, l'accent alsacien se rapproche de l'allemand mais avec des variations selon les localités.