Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Géorgie

Actualités de la douce et rafraîchissante Géorgie

Cathédrale Sameba - Tbilissi

Le paysage géorgien est coloré d'un vert intense courant jusqu'à l'horizon. Des églises et des croix s'érigent sur le haut des falaises, des champs agricoles s'étalent sur la plaine. Depuis sa fenêtre, on arrive à apercevoir les traces du passé soviétique, ces grands bâtiments vides mêlés à une pauvreté frappante. Pour explorer le pays en toute liberté il faut prendre des vans. Le conducteur appui sur l'accélérateur, double dangereusement une Lada, il fume, il fait asseoir les jolies filles à côté de lui dans son mini-van, alors qu'il plane au-dessus des trous de la route. Les passagers veillent à ce que chacun arrive à sa destination et affichent un grand sourire entendant les voyageurs dire "madloba" (merci). En Géorgie, le code de la route se crée au jour le jour, l'alcool se consomme sans modération et les habitants sont fiers de leur culture. La Géorgie est un pays qui se modernise en se divisant en deux, une zone urbaine et des régions naturelles touristiques et agricoles, créant un pays à double identité ; la citadine et la paysanne. 

La Géorgie aujourd'hui 

La Géorgie se trouve en Asie occidentale, dans le Caucase. La mer noire l'entoure à l'ouest, la Russie au nord, l'Azerbaïdjan à l'est, l'Arménie et la Turquie au sud. A ces pays il faut ajouter l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud, pays uniquement reconnus par la Russie. 

La population géorgienne est de 3,7 millions d'habitants et 1,1 million vit dans la capitale, Tbilissi. Les territoires indépendants de l'Ossétie du sud et de l'Abkhazie compteraient 40 000 et 180 000 habitants, compris dans le chiffre estimé en 2014 pour la population totale du pays. 

Les villes principales du pays sont Koutaissi, Batoumi, Roustavi, Soukhoumi, Zougdidi et la capitale. Les langues parlées sont le russe, l'abkhaze et l'ossète dans les territoires séparés, l'azéri et l'arménien dans les régions frontalières et la langue officielle de tout le pays est le géorgien. 

La monnaie est le lari, abrégé GEL. Le taux de change au mois de juin 2015 était de 2,48 lari pour 1 euro. Sur le plan économique, la croissance attendue pour le 2015 est de 2,3% tandis que l'année précédente a connu un taux de croissance de 4,7% et de 3,3% en 2013. 

La fête nationale se célèbre le 26 mai, date de la proclamation de l'indépendance de la République Démocratique Fédérative de Transcaucasie en 1918. A ce moment là, le pays sortait de presque un siècle de domination russe mais ce n'est qu'en 1991 que la Géorgie est devenue officiellement une nation indépendante. 

Panorama de Tbilissi

Votre voyage en Géorgie

Les déplacements à l'intérieur du pays sont fréquents, commençant dès 8h30 jusqu'à 21 h environ. Partout en Géorgie les gens se déplacent "marchroutka" des mini-vans pas très confortables assurant les liaisons à l'intérieur du pays. Il y a aussi des trajets comme Batumi-Tbilissi ou Tbilissi-Borjomi qui sont reliés par un réseau ferroviaire circulant une ou deux fois par jour. Les trains sont assez confortables et il y aussi une classe avec des couchettes pour la nuit.

Pour se rendre en Géorgie, les vols depuis la France sont plus avantageux en partant depuis Paris en direction de Zürich, puis Zürich-Tbilisi. Il y a aussi une liaison en partant de Genève ou de Lyon à Istanbul, puis Istanbul-Tbilissi. Venant depuis la Turquie par voie terrestre, l'entrée se fait depuis le poste frontière Sarpi-Batumi, ou Türkgözü-Vale. Le trajet est très long (1 ou 2 jours) pour traverser la Turquie d'Ouest en Est mais les paysages que vous verrez valent le coup. 

Que l'entrée sur le territoire géorgien se fasse par voie aérienne ou terrestre, il faut être muni d'un passeport en cours de validité. Les ressortissants de l'UE ont droit à des visas de tourisme gratuits d'une durée de 3 mois, voir 6 selon le pays d'origine.  

Les boutiques spécialisées en change des devises se trouvent partout dans les villes ou dans les gares routières. La plupart des restaurants et des hôtels prennent les cartes bancaires mais, selon l'endroit, il est tout de même préférable d'avoir du liquide sur soi. Les pourboires dans les restaurants et dans les taxis sont toujours appréciés. 

Le rapport qualité-prix de la nourriture et du vin est excellent. La Géorgie se considère comme le pays ayant inventé le vin et vous trouverez plus de caves qu'en France, en faisant une excellente destination pour faire de l'œnotourisme. Si vous avez parfois des goûts de luxe, vous trouverez ici largement de quoi vous faire plaisir, et ce, pour un budget très raisonnable.

La situation actuelle 

La Géorgie a passé les dernières 24 années à retrouver la paix et la stabilité économique et politique qu'elle connaît aujourd'hui. En 1991, quand est devenu officiel son statut de nation indépendante, une guerre civile de 2 ans éclata. Il a fallu attendre le retour de M. Chevardnadze, ancien ministre des affaires étrangère de l'URSS, pour voir un semblant d'organisation se mettre en place. En 2003, après la "révolution des roses", le nouveau président élu deux fois, Mikheïl Saakachvili, a mené le pays à se rapprocher de plus en plus des Etats-Unis, de l'UE et de l'OTAN. En 2013, Guiorgui Margvelachvili, membre de l'opposition et du mouvement "Rêve Géorgien" devient le 4e président de la Géorgie, donnant un souffle d'air frais démocratique dans les plaines du pays.

Durant les conflits armés avec la Russie en 2008 et 2009, accompagnant la crise économique globale, le pays s'est enfoncé dans une crise de laquelle il sort doucement grâce aux investissements étrangers et aux échanges commerciaux avec l'UE. Cependant, les bienfaits de la croissance se ressentent peu dans les régions agricoles. L'actuel président Margvelachvil a lancé un programme de modernisation du pays qui s'achèvera en 2020. 

En attendant qu'une "rénovation" du pays ait bien lieu, lorsque vous visiterez la Géorgie vous aurez la chance de visiter un pays peu touristique, une chose rare de nos jours. Vous rencontrerez des gens accueillants menant une vie modeste chez qui le futur se construit au jour le jour et le présent se vit avec un verre de tchatcha à la main en regardant le beau vert des champs et le parfait paysage devant eux. 

Silvia Garcia & François Vioud
54 contributions
Mis à jour le 6 juin 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
La Géorgie hors des sentiers battus
Env. 11 jours à partir de 990 €
  • Incontournables
Les incontournables du pays
Env. 10 jours à partir de 1 000 €
  • Sport et aventure
Randonnées culturelles du petit au grand Caucase
Env. 9 jours à partir de 1 220 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage