Pourquoi combiner le Guatemala et l’Honduras ?

Envie de plonger au cœur du monde maya d’hier et d’aujourd’hui ? Partez pour un voyage exceptionnel au Guatemala et en Honduras. Se partageant une histoire millénaire, ces deux pays complémentaires vous permettront de découvrir certains des plus beaux sites archéologiques de l’Amérique Latine. L’occasion aussi de partir à la rencontre des peuples indigènes et de leur culture colorée !

Quel itinéraire choisir pour un voyage au Guatemala et en Honduras ?

Pour combiner un voyage au Guatemala et en Honduras, mieux vaut prévoir un périple de deux semaines afin de visiter tous les trésors de ces deux pays. Ainsi, votre voyage débutera au Guatemala à la découverte des cités perdues mayas. De Antigua au lac Atitlan, vous aurez aussi l’occasion de découvrir le mode de vie des descendants des mayas. Direction ensuite l’Honduras vous un voyage exceptionnel au cœur de son histoire. Dans la région de Copan, vous visiterez d’étonnantes stèles mayas et pourrez partir sur les terres des Chortis, une communauté isolée de l’Honduras. Un voyage au Guatemala et en Honduras original et hors des sentiers battus.

Comment s’y prendre pour combiner le Guatemala et l’Honduras ?

Longue de 256 kilomètres, la frontière entre le Guatemala et l’Honduras se situe au cœur d’une nature préservée. Partagé par les deux pays, le Rio Dulce sera le meilleur moyen de traverser la frontière. Ainsi de la ville de Copan en Honduras vous pourrez rejoindre la ville caribéenne de Livingston au Guatemala. Passer la frontière entre ces deux pays d’Amérique centrale ne représente aucune difficulté majeure. Sachez qu’aucune formalité administrative ne vous sera demandée à la frontière. Un passeport en cours de validité sera néanmoins nécessaire lors de votre voyage au Guatemala et en Honduras.