Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Monterrico

Guide de voyage Guatemala

Infos pratiques sur Monterrico

  • Détente
  • Plage / Station Balnéaire
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2 h de voiture de Guatemala
Quand partir ?
Toute l'année, mais de préférence en saison sèche
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Monterrico

Mikaël Faujour Grand Voyageur
37 avis rédigés

La station balnéaire guatémaltèque par excellence.

Mon conseil :
Bien s'informer : avec un peu de chance, une personne privée pourrait vous louer une maison avec plage privée : suffisamment nombreux, vous pourriez obtenir un prix par personne correct, un luxe !
Mon avis

Monterrico est une destination très prisée des Guatémaltèques, notamment de la capitale, pour faire la fête et se détendre au soleil. Lorsque je m'y suis rendu, c'était entre amis ou en famille ; nous avons collectivement loué une maison privée, avec piscine : un luxe, au total, peu onéreux, puisque réparti entre tous. On a pu y jouir en toute tranquillité de la plage... privatisée. Un petit luxe !

Les environs comptent des lieux écologiques, notamment de protection de tortues. En raison des circonstances, je n'ai pas eu l'occasion de m'y rendre, mais des lâchers de bébés tortues, comme celui que j'avais vécu antécédemment en 2012 Tilapita y ont lieu.

Ses plages volcaniques, l'océan pas si pacifique qu'on le prétend (attention aux courants sous-marins : la mer peut vraiment être violente ; une amie a bien failli mourir récemment sur une plage du Pacifique) et les couchers de soleil splendides qu'il offre souvent, ses mangroves et canaux, qui représentent clairement l'intérêt majeur de Monterrico, une pause pour qui voyage au Guatemala... un peu hors des sentiers battus du tourisme.

Pour des raisons diverses (médiocrité des infrastructures et des transports publics, réputation de violence et d'insécurité du pays qui maintient la majorité des touristes dans le cadre de circuits bien délimités – toujours les mêmes –, éloignement de ces mêmes axes...), Monterrico, de même que Playa el Tunco au Salvador, n'est pas destiné à une croissance ravageuse comme celle d'Acapulco ou Cancún au Mexique.

Kalagan Grand Voyageur
25 avis rédigés

Une plage au sable noir, bien connue des Guatémaltèques.

Mon conseil :
Si vous vous baignez dans l'océan pacifique, soyez prudent. A plusieurs reprises, j'ai eu quelques frayeurs tant l'océan était agité.
Mon avis

J'avais déjà eu l'occasion de passer quelques jours sur une plage volcanique au sable noir, lors de mon voyage au Cameroun (plage de Limbé, au pied du Mont Cameroun). J'aime beaucoup ce genre de plage, dont les couleurs sont bien différentes de ce qu'on est habitué à voir. Monterrico est un des endroits préférés des jeunes de la capitale. C'est très "roots", c'est pas cher, ce n'est pas très touristique et les discothèques et bars sont directement sur la plage.

Par contre, il y a beaucoup de moustiques, faites attention ! Si vous voulez être en contact avec des tortues de mers, vous pouvez assister à des libérations chaque semaine. Je vous conseille aussi de faire un petit footing sur la plage au lever du jour. Et pour le coucher de soleil, rien de tel qu'une noix de coco percée d'une paille, pour boire le lait frais. Vous pouvez aussi y ajouter un peu de rhum guatémaltèque - le Zacapa par exemple, reconnu mondialement - pour agrémenter la saveur !

Lors d'un circuit au Guatemala, une petite pause plage à Monterrico sera toujours la bienvenue.