Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Département de Sololá

Infos pratiques sur Département de Sololá

  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Montagne
  • Volcan
  • Lac
  • Artisanat
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 2 h en bus d'Antigua
Quand partir ?
De novembre à avril
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Département de Sololá

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

8 km avant d’arriver à Panajachel, Sololá est perché à plus de 2000 mètres et surplombe magnifiquement le lac Atitlán.

Mon conseil :
Le 15 août de magnifiques processions sont organisées pour l’assomption.
Mon avis

En allant à Panajachel pendant un voyage au Guatemala, Sololá est un passage obligatoire. A flanc de montagne, c’est le point de départ de la vertigineuse descente jusqu’au lac Atitlán.

Je ne trouve pas intéressant de loger ici mais je vous conseille une visite du marché le mardi et le vendredi. Les indiens qui vivent autour du lac viennent y vendre leur artisanat et sont vêtus de superbes costumes extraordinairement bien colorés. Il vaut le détour surtout quand il n’est pas possible d’être sur place le jeudi ou le dimanche et que vous ne pouvez pas aller jusqu’au plus célèbre et plus grand marché de Chichicastenango. Les autres jours Sololá n’est qu’un carrefour inévitable mais je ne vois pas de raison particulière de s’y arrêter.

Mikaël Faujour Grand Voyageur
37 avis rédigés

Une culture indigène vivante, des paysages splendides et l'un des plus beaux lacs du monde.

Mon conseil :
Si vous cherchez l'authentique, évitez Panajachel et prenez le temps de découvrir non seulement le lac et ses villages, mais encore les environs ; renseignez-vous aussi sur les jours de marché et dates de fêtes traditionnelles.
Mon avis

Le plus souvent, je ne fais que passer par la ville de Sololá, lorsque je descends au lac Atitlán (l'autre route étant celle, plus raide, qui descend à San Pedro et San Marcos). La ville n'a rien de très spectaculaire, mais elle mérite une visite les jours de marché ou lors des événements et fêtes traditionnels qui s'y tiennent, ici comme ailleurs dans les zones indigènes, très colorés. Le département de Sololá compte un grand nombre de lieux d'intérêt.

Le lac en lui-même est un incontournable pour quiconque entreprend un séjour au Guatemala, adoré par les nationaux comme par les étrangers, à tel point que nombre de ces derniers, pris d'un coup de cœur, s'y sont installés (nombre d'hôtels appartiennent à des étrangers). Les villages pittoresques mérite la visite ; certains sont même très festifs : c'est le cas de San Pedro et San Marcos la Laguna, par exemple, où j'avais fêté le 1er de l'an 2014. Personnellement, je n'ai plus le goût des soirées alcoolisées interminables ni de la présence de touristes étrangers, mais le caractère tranquille de ces deux villages, les tarifs bon marché des hôtels, les activités diverses que l'on y peut faire (ascensions, kayak, yoga, etc.) en font des lieux très appréciés des backpackers. Ma préférence va à Santa Cruz la Laguna pour son hôtel permaculturel la Isla Verda (qui appartient, d'ailleurs, à une Espagnole).

Je recommande aussi souvent le mariposario (papillonnaire) de Panajachel, un endroit plein de charme et l'occasion d'une belle balade depuis ce village trop agité et trop touristique. Les points d'intérêt ne manquent pas par ailleurs : visite de coopératives de café, ascension de volcans, marchés, traditions indigènes vivaces (Maximón, à Santiago Atitlán, par exemple, quoique très folklorisé ), processions religieuses, écoles d'espagnol, activités nautiques, observation de la faune locale avec des guides communautaires, hôtels écologiques de rêve, panoramas splendides, galeries d'art de Panajachel, etc.

Kalagan Grand Voyageur
25 avis rédigés

Incontournable pour son lac Atitlán, mais riche d'autres merveilles à découvrir.

Mon conseil :
Dans le cadre d'un voyage long au Guatemala, prévoir un séjour d'au minimum une à deux semaines dans cette région. Si la calendrier le permet, assistez à des fêtes traditionnelles.
Mon avis

Sololá est l'un des départements les plus touristiques du Guatemala. Principalement, c'est le lac Atitlán et ses villages environnants qui en font un des incontournables de tout voyage au Guatemala. J'ai eu l'occasion de m'y rendre à plusieurs reprises.

San Marcos et San Pedro la Laguna ont clairement mes faveurs, Panajachel étant trop artificielle et onéreuse pour me plaire. De fait, j'ai eu l'occasion de séjourner à deux ou trois reprises à San Pedro la Laguna, la dernière étant à l'occasion du réveillon marquant le passage 2013 à 2014, un moment très joyeux et festif dans un petit village qui a su faire de l'accueil touristique son point fort. Le lieu est calme, festif la nuit avec son lot de bars et restaurants où toutes sortes de rencontres sont possibles. De là j'ai eu l'occasion de faire l'ascension de la Nariz de Indio, un promontoire rocheux offrant un très beau panorama, ou encore de faire du kayak à un prix très raisonnable.

Mon dernier séjour dans le département de Sololá, ce fut une location Airbnb à Santa Catarina Palopó, village tranquille et que je recommande vivement. Panajachel, en revanche, me semble un endroit sans grand intérêt. Le lac Atitlán, en tout état de cause, compte, paraît-il, de nombreux endroits que je ne connais pas encore et que j'aimerais découvrir à l'avenir, si l'opportunité m'en est donnée.

Circuits et séjours Département de Sololá