Mon espace personnel

La délicieuse cuisine locale guinéenne

Le moment des repas est important mais en Guinée, il n'y a pas vraiment d'heure fixe. On mange quand bon nous semble ; voilà pourquoi, vous pourrez vous restaurer tout le temps au cours de votre voyage en Guinée !

Les maquis

Le meilleur pour découvrir la cuisine locale est finalement d'aller manger dans les maquis. Partout où vous irez, vous verrez des petits restaurants sur les bords des routes et il ne faut pas hésiter à s'arrêter et goûter le repas préparé par la cuisinière. Cela a souvent un aspect peu appétissant mais il faut oser, tant vous ne serez pas déçus.

Le plus commun sont les plats en sauce. Une base de riz et on l'associe avec différentes sauces. Ma préférée est la sauce arachide qu'on trouve vraiment partout, comme la sauce feuille faite à base de feuilles de manioc, patates douces, du poisson fumé et de l'huile de palme. Un délice ! Il existe aussi la sauce viande, la sauce épicée konkoe ou encore la sauce gombo. 

Les plats typiques

On se rend compte que chaque région a ses spécialités culinaires et là est la richesse. Chaque plat est agrémenté d'épices et d'herbes très variées. 

Le plat que vous croiserez obligatoirement, c'est le riz au gras : du riz cuit dans un bouillon de viande accompagné de légumes bouillis. Simple, pas cher et bon. 

Quand je suis arrivée dans le Fouta Djalon, j'ai eu le plaisir de goûter à une multitude de légumes, étalés sur le bord des routes. Frais et appétissants, arrêtez vous ! Le Ketoun est le plat typique du Fouta : des tubercules et du poisson fumé. Le fonio à la vapeur est un plat populaire, un plat de fête en Guinée ; c'est une petite céréale qui ressemble à de la semoule, servie souvent avec la sauce arachide. 

Vous pourrez facilement manger du poulet grillé, parfois accompagné de sauce tomate et d'oignons. Le Tô est une semoule de manioc, accompagné de la sauce gombo et arachide c'est la spécialité de la Haute Guinée.

Dans les îles de Los, vous vous régalerez de poissons frais pêchés devant vos yeux et que vous ferez griller au barbecue. 

La pêche

Les boissons

Je commencerais par parler du bissap, la boisson que j'affectionne particulièrement. C'est une boisson à base d'hibiscus que j'avais déjà découverte au Bénin et qui se présente souvent glacée en sachet. Vous pourrez aussi vous rafraîchir avec les jus de gingembre, de baobab ou encore de tamarin. Les sodas sont omniprésents ; difficiles de rater les vendeuses ambulantes qui vous accosteront. 

La bière est la boisson alcoolisée la plus consommée en Guinée. Boire local c'est boire une Guilux, une Skol ou une Flag. Dès que vous allez dans les endroits plus reculés, notamment en Guinée Forestière, vous ne pourrez échapper au vin de palme. 

On pourra vous vendre aussi, dans la rue, des sachets glacés de yaourts locaux mélangés avec du sorgho. 

Lorsque vous rentrerez de voyage et si vous souhaitez cuisiner guinéen, des sites internet pourront vous aider. 

Claire Guerin
125 contributions
Mis à jour le 6 avril 2016