Malgré son titre de premier pays musulman au monde, l’Indonésie présente une mosaïque de croyances et d’édifices érigés à la gloire des divinités, quelles qu’elles soient. Bouddhistes et hindous sont aussi bien représentés dans l’archipel.
Voici une présentation des plus beaux temples d’Indonésie.

Les temples de Java

A tout seigneur, tout honneur. C’est à Java que vous trouverez les plus beaux temples d’Indonésie. L’ensemble bouddhique de Borodur en est le fleuron.
Ces temples en forme de pyramides, édifiés au 9ème siècle, sont uniques au monde. Sur quatre étages, des galeries ornées de près de 1640 bas reliefs retracent les existences passées et présentes du Bouddha. Un peu plus loin, votre voyage culturel en Indonésie se poursuit à Prambanan où des temples hindous, érigés entre le 8ème et le 9ème siècle, sont tout aussi édifiants. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, au même titre que les temples de Borobudur, cet ensemble de 240 temples est dédié à la trinité divine hindouiste : Shiva, Brama et Vishnou.

Bali, capitale hindoue

Bali a la particularité d’être la seule île d’Indonésie à majorité hindouiste (95% de la population). Ainsi, on y trouve des temples tout à fait inédits sur l’archipel. Le plus sacré et le plus célèbre et le temple de Besakih. Dédié aux trois grandes divinités hindoues (Brahma, le créateur et dieu du feu, Vishnu, protecteur et dieu de l'eau, et Shiva, le destructeur et dieu du vent), il est bâti sur le flanc sud du Mont Agung à environ 1000 mètres d'altitude. Plus au Nord, on trouve le temple Pura Menduwe Karang Pura Menduwe Karang célèbre pour ses sculptures originales
Enfin, deux temples particuliers : celui de Batukaru, perdu au coeur de la jungle, et le Tanah Lot, construir sur un rocher qui émerge de l’eau. Tout à fait superbe au coucher du soleil...