Mon espace personnel

Sombre et belle Cork !

Belle, sombre et rebelle : telle est la description que l'on peut faire de Cork, la seconde plus grande ville d'Irlande !

Une atmosphère unique

Pendantvotre voyage en Irlande, il est fort à parier que vous serez séduits par la beauté des paysages, la richesse de la culture irlandaise et le charme des villes et villages croisés. Cependant, aussi vrai cela soit-il, on ne peut pas vraiment l’appliquer à Cork. Avec ses 120 000 habitants, la ville est la seconde plus grande du pays, après Dublin, et n’offre quasiment aucun charme architectural particulier. Ce qui fait par contre toute sa différence, sa force et son attraction, c’est son atmosphère unique !

Une rue de Cork

Pour beaucoup d’Irlandais, Cork est en effet vue comme une rebelle. Marquée par des évènements sanglants (la guerre des Deux Roses au XVe siècle, les affrontements entre policiers et Blacks and Tans en 1920), la ville semble être l’incarnation même du pays : marquée à vif, endolorie mais toujours vivante, active et puissante, quel que soit le cours de l’Histoire.

Pendant votre découverte, vous serez sûrement conquis par la richesse de la vie culturelle locale (Cork a été Capitale européenne de la Culture en 2004) et par les nombreuses initiatives citoyennes visant à développer l’art et à le rendre accessible au plus grand nombre. Une réhabilitation urbaine de certains quartiers a été entreprise avec succès et sert désormais de modèle à d’autres agglomérations européennes (comme Liverpool par exemple).

Une ville à explorer

Il est clair quevous n’allez pas traverser l’Irlande seulement pour une atmosphère. D’ailleurs Cork offre bien plus que cela à qui sait où chercher et à ceux qui n’ont pas peur de sortir des sentiers battus. N’hésitez pas à vous laisser guider par votre instinct, c’est la meilleure façon possible de découvrir en profondeur cette sombre et rebelle ville de Cork !

Peut-être vos pas vous amèneront-ils vers les monuments classiques à ne pas rater : l’English Market, un superbe marché couvert victorien où se tient un (autre) marché, idéal pour acheter des légumes frais avant d’aller pique-niquer non loin de là. Un passage par la curieuse horloge de Four faced liar, dans l'église Sainte Anne, amusera les enfants qui chercheront à découvrir l’origine de ce surnom (chacune des faces indique une heure différente).

Les musées ne sont pas en reste, avec notamment Cork City Gaol (une ancienne prison) etle Musée de Cork, qui retrace de façon ludique l’histoire de la ville. Enfin, ne ratez pas “la” rue de Cork, Saint Patrick’s Stree t où vous pourrez faire toutes vos emplettes.

Sombre et rebelle, Cork est une ville à découvrir de toute urgence !

Cedric Tinteroff
144 contributions
Mis à jour le 6 mars 2015