Destinations
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Beyrouth

Infos pratiques sur Beyrouth

  • Lieu ou Monument historique
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 4h30 de Paris en avion
Quand partir ?
Printemps, été, automne
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Beyrouth

Rodolphe Ragu Grand Voyageur
27 avis rédigés

Si la capitale du Liban renaît sans cesse des guerres et des tourments qu’elle traverse, elle a tout de même perdu la plus grande partie de ses charmes. Heureusement, elle a le sens de l’hospitalité.

Mon conseil :
Sans mauvais jeu de mots, considérez Beyrouth comme une base arrière pour vous lancer à la découverte des autres grandes villes du pays : Baalbeck, Anjar, Tyr ou Tripoli.
Mon avis

Ce n’est pas que je veuille absolument dire du mal de cette ville, mais je ne peux nier que Beyrouth a laissé sur moi une assez mauvaise impression. Elle a certes de bonnes raisons avec les conflits dont elle a été le théâtre depuis les années 1970, mais elle a aussi détruit d’elle-même certains de ses plus beaux quartiers ou monuments. En partie détruits pendant la guerre du Liban, les souks ont ensuite été passés au bulldozer avant d’être transformés en un centre commercial climatisé et sans âme (l’appellation « nouveaux souks » ne doit tromper personne, ou plutôt elle dit tout).

En fait, à moins d’aimer les paysages de catastrophe et d’éprouver une fascination un peu perverse pour le désastre urbanistique, il est difficile de trouver une quelconque séduction à la capitale du Liban. Je pense à la jolie place des Martyrs, qui est devenue un parking, ou à l’horrible gratte-ciel inachevé qui devait servir de World Trade Center à la libanaise.

On me rétorquera que le centre-ville, et notamment la place de l’Étoile, a été réhabilité, mais là ce serait presque trop à mon goût, trop propre, trop neuf. Ce quartier a quelque chose de la vitrine touristique, forcément un peu factice, avec ses enseignes internationales et ses restaurants qui proposent des escalopes milanaises. Ce n’est pas exactement pour ce genre de plaisirs que l’on organise un voyage au Liban.

Il y a heureusement quelques sites pour atténuer ce jugement un peu sévère : la Grotte aux pigeons, accessible en bateau, l’Université américaine de Beyrouth, et quelques quartiers plus authentiques, comme Achrafieh.

J’ai été en revanche bien accueilli – et c’est sans doute le plus important. Beaucoup de Libanais sont encore francophones et francophiles. Vous ressentirez rapidement l’amitié qu’ils ont pour notre pays. Pour le reste, faites-vous votre propre opinion.

Eric La Bonnardière Voyageur
20 avis rédigés
Mon avis
J'ai beaucoup aimé la mentalité des Libanais qui s'incarne bien à Beyrouth. Il y'a certes les ravages de la guerre, mais on reconstruit vite et on fait la fête. Aussi bien de jour que de nuit, on s'y sent bien et on a envie d'aller explorer les nombreuses rues et ruelles de la ville.

Circuits et séjours Beyrouth

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage