Mon espace personnel

Antsirabe, fraîche et thermale

Afin de quitter les embouteillages d’Antananarivo, de découvrir une autre facette de Madagascar et de sortir respirer un air moins chaud, nous décidons de nous rendre avec deux amis à Antsirabe. Après 3 heures de taxi-brousse, nous arrivons à destination. Nous rejoignons le centre ville à pied pour nous familiariser avec l’ambiance de la ville, choisissons un hôtel et ressortons pour flâner dans les rues. Le changement est flagrant, quelle tranquillité ! Ici une grande partie des taxis est remplacée par des pousse-pousses, c’est le moyen de transport local le plus prisé et la ville tient le record du nombre de pousse-pousse dans tout le pays. 

Petite balade en ville

Antsirabe, créée à l’époque coloniale, est une ville thermale dans laquelle les colons venaient profiter du climat. Aujourd’hui, les thermes sont encore ouverts et la ville possède un certain charme, notamment à travers son architecture vieillissante. Nous traversons donc la ville, abrités sous les arbres bordant les avenues. La vieille gare, l’église, la poste, tout ici est un peu décrépi et usé, ce qui donne à la ville cette ambiance si particulière, un peu hors du temps.

Randonnée en VTT au lac Trivitra

Après une journée à découvrir la ville, nous décidons le lendemain de visiter les environs en VTT. De part son climat et sa géographie, la région se prête particulièrement bien aux randonnées, à pieds ou en vélo. Après avoir loué nos vélos et repéré sur une carte l’itinéraire à prendre, nous voilà partis en direction du lac Trivitra à 17km d’Antsirabe environ. Nous décidons de faire une boucle par le lac Andraikiba, situé lui à 7km de la ville, la piste est agréable et le temps parfait pour rouler... Notre séjour ici sera sportif ! Autour du lac sont disposées quelques échoppes de pierres précieuses, dont Antsirabe est connue pour le commerce.

Après une piste un peu plus pentue et cabossée, nous arrivons au lac Trivitra où la vue est magnifique. D’origine volcanique, le lac possède une eau d’un très beau bleu-vert et si vous regardez bien, vous verrez qu’il a quasiment la même forme que Madagascar. On raconte ici que deux amants dont les familles refusaient le mariage se seraient jetés dans le lac par amour. Aujourd’hui, le lac est considéré comme sacré.

Rizières aux environs d'Antsirabe @Hoffmann Simon

Une spécialité locale étonnante : le foie gras

Après un chemin du retour à travers collines et rizières, nous rentrons à Antsirabe pour une activité qui me tient particulièrement à cœur et que j’attendais avec impatience : le repas. Petite explication : la ville est connue pour sa gastronomie autour du canard, foie gras, confit, magret… Venant d’une région du sud-ouest de la France dont la spécialité est le canard, je me devais de tester tous ces produits. Le résultat a été à la hauteur de mes attentes et je vous conseille particulièrement le magret de canard au poivre vert de Madagascar, un délice !

Simon Hoffmann
239 contributions
Mis à jour le 25 novembre 2015