Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Madagascar

Religion à Madagascar, entre catholicisme et animisme

L'église catholique d'Antsirabe

Témoignage de la colonisation européenne, le christianisme - catholique ou protestant - est majoritaire chez les Malgaches. Pourtant, certaines croyances, notamment animistes, ont su résister. Les traditions sont en effet encore très fortes et riches et vous aurez sûrement l'occasion et la chance de le constater lors de votre voyage à Madagascar.

Une prédominance de la religion chrétienne…

Aujourd’hui, environ la moitié de la population malgache est chrétienne, soit catholique, soit protestante. Les Malgaches sont en général très croyants et la messe du dimanche est particulièrement suivie. C’est alors l’occasion pour les familles de mettre leurs plus beaux habits et de se rendre à leur église, les hommes dans de beaux costumes, les femmes dans d’élégantes robes.

La vie semble alors s’arrêter. J’ai été très surpris, lors de mon premier dimanche à Madagascar, de trouver la capitale totalement vide ! Le temps de me demander ce qui se passait et de comprendre pourquoi les rues habituellement très animées étaient tout d’un coup désertées, les cloches ont sonné, une foule immense a surgi de nulle part et j’ai alors retrouvé l’ambiance des autres jours.

…mélangée à des croyances animistes

Les Malgaches n’ont cependant pas tout à fait oublié leurs anciennes croyances et bien que le christianisme soit la religion dominante, celui-ci est mélangé à des croyances animistestraditionnelles. Les Malgaches se réfèrent par exemple toujours à un dieu unique, créateur du monde, appelé Zanahary.

Un culte des ancêtres très ancré

Dans la vie de tous les jours, les Malgaches font cependant plutôt référence aux ancêtres, qui jouent le rôle d’intermédiaires entre les vivants et le dieu Zanahary. Ainsi les ancêtres sont vénérés de manière particulière et leur culte prend parfois des formes inattendues. C’est par exemple le cas avec une fête unique au monde : le Famadihana ou retournement des morts. Il s’agit de la cérémonie la plus particulière à laquelle j’ai eu la chance d’assister.

Cérémonie du Famadihana @Flickr cc NH53

La cérémonie du retournement des morts

Lors d’une immense fête à laquelle toute la famille, les amis mais également le village assistent, le tombeau d’un ancêtre est ouvert et le corps exhumé. Cette exhumation a pour but de changer le linceul dans lequel repose le mort afin que celui-ci ne se sente pas oublié par ses descendants. On lui demande alors conseils et bénédictions, avant de le replacer dans sa tombe avec un nouveau linceul.

Télécharger gratuitement le guide Madagascar à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Madagascar

Un rassemblement très festif

Cette fête, qui a lieu tous les 5 ans environs, est particulièrement coûteuse pour la famille qui l’organise et celle-ci est souvent obligée de s’endetter pour faire face aux dépenses engendrées. En effet, plus il y a de personnes présentes lors de la cérémonie, plus le respect montré aux ancêtres est grand. Les festivités durent en général 3 jours, durant lesquels repas et boissons sont offerts aux invités. Lorsque la cérémonie en elle-même est terminée, de grands festins sont organisés et le toka gasy, l’alcool local, coule à flots ! On mange et on boit alors au rythme de la musique et on assiste à des représentations d’hira gasy, mélange de chants et de danses traditionnels.

Si vous avez l’occasion d’assister à un Famadihana lors de votre séjour à Madagascar, surtout n’hésitez pas, les personnes qui vous ont invité seront très heureuses de votre présence, vous serez au plus proche de la culture malgache et vous aurez vu une des cérémonies les plus incroyables au monde !

Simon Hoffmann
239 contributions
Mis à jour le 4 mars 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Luxuriance et charme de l'Est
Env. 16 jours à partir de 1 710 €
  • Hors des sentiers battus
Ecotourisme dans le Grand Sud
Env. 16 jours à partir de 1 560 €
  • Hors des sentiers battus
Les trésors du Nord entre terre et Mer
Env. 15 jours à partir de 1 890 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage