Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Madagascar

Voyage et handicap à Madagascar

Pays très pauvre, Madagascar n'a pas choisi de développer les infrastructures d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite en priorité. Voyager à Madagascar en situation de handicap est un véritable challenge, sinon une aventure. Les routes sont davantage des pistes par exemple. Mais les Malgaches sont un peuple accueillant, ils tenteront tant bien que mal de vous aider.

Un manque criant d’infrastructures

Madagascar étant l’un des pays les plus pauvres au monde, il n’existe que très peu d’infrastructures destinées aux personnes handicapées. L’état souvent déplorable des routes et des trottoirs en ville fait qu’il peut être difficile pour une personne à mobilité réduite de voyager sur l'Ile Rouge.

Les taxis-brousse, taxis-be et taxis de ville ne sont pas non plus équipés pour le transport de passagers handicapés, rendant les trajets difficiles pour ces personnes. Les petits hôtels et restaurants sont en général dépourvus d’accès ou de sanitaires destinés aux voyageurs handicapés.

Cela dit, rien n’est impossible et certains grands hôtels ou lodges peuvent accueillir les personnes à mobilité réduite. Si l’aventure vous tente, renseignez-vous auprès de l’organisateur de votre voyage, il saura vous dire ce qui est faisable ou non.

Une ruelle dans Antananarivo @MarcoZanferrari

Télécharger gratuitement le guide Madagascar à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Madagascar

Petite anecdote de brousse

A titre d’exemple, en 2011 j’avais séjourné quelque temps dans un village qui accueille des touristes désirant découvrir la vie quotidienne des Malgaches. Un jour où je discutais avec le guide du village, celui-ci m’a expliqué que quelques mois auparavant, le village avait reçu une dizaine de personnes en fauteuil roulant pour quelques jours.

Imaginez-vous un village perdu dans la brousse de Madagascar, sans route ni revêtement lisse, que du sable. Eh bien tout ce petit monde a su se débrouiller tant bien que mal, les villageois aidant les personnes à se déplacer en fauteuil roulant, les guides adaptant les visites à un autre rythme. Ce ne fut pas toujours facile mais vu le sourire de mon guide lorsqu’il m’a raconté cette histoire, tout le monde a gardé de beaux souvenirs !

Simon Hoffmann
239 contributions
Mis à jour le 4 mars 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Rencontres malgaches
Env. 16 jours à partir de 1 760 €
  • Hors des sentiers battus
Le Nord de la Grande Île et les Tsingy de l'Ankarana
Env. 14 jours à partir de 1 390 €
rejoindre un groupe
  • Sport et aventure
Randonnées des hauts plateaux au lagon d'Ifaty, en petit groupe
Env. 13 jours à partir de 1 200 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage