Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Madère

L'archipel de Madère aujourd'hui

Le long des nombreuses levadas de l'île de Madère

Encore dans les années 1950, Madère était très pauvre et souffrait d’un fort taux d’émigration de sa population. L’archipel a pourtant réussi à relever la tête dans les années 90, grâce notamment aux subventions européennes et au fort développement du tourisme. Quel est donc le visage de Madère aujourd’hui ?

Une région autonome

La "région autonome de Madère" (nom officiel) est un archipel constitué de 8 îles, dont la plus grande est la bien-nommée « île de Madère », d’une superficie de 727 km² (environ 24 km de large pour 55 km de long).

Bien que portugaise, Madère se situe à près de 1 000 km de Lisbonne, dans l'océan Atlantique, au large des côtes marocaines. "Découvert" par les Portugais au début du XVe siècle, l'archipel sera aussi occupé par les Espagnols et les Anglais avant de devenir une province autonome du Portugal en 1976. Madère gère ses propres budgets et a son propre gouvernement. A l’exception de la politique extérieure et de la Défense, l’archipel est donc relativement indépendant de la métropole.

En 1986, le Portugal devient membre de l’Union Européenne et Madère va pouvoir bénéficier de subventions européennes qui vont largement contribuer à son développement. Dans les années 1990 et 2000, l’île se modernise notamment avec l’aménagement d’une voie rapide faisant le tour de l’île et des constructions immobilières.

Grâce (ou à cause ?) de cette modernisation, Madère connaît aujourd’hui les problèmes environnementaux typiques des pays riches : pollution, déforestation au profit de l’immobilier, déconstruction des paysages, etc.

Télécharger gratuitement le guide Madère à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Madère

Le tourisme, une ressource économique importante

Si l’agriculture constitue la première ressource économique de Madère (bananes, canne à sucre, fleurs, vin, etc.), la part du tourisme n’est pas négligeable car elle représente 20 % du PIB.

Oiseaux de paradis

Au cours du XIXe siècle, Madère était devenue une destination à la mode pour les riches Européens, attirés par la douceur du climat et la qualité de vie qu’offre l’archipel.

Au cours des années 90, tout s’accélère avec la modernisation des infrastructures et de l’aéroport de Funchal : celui-ci s’internationalise en 1999, permettant ainsi d’accueillir des vols réguliers européens. Il faut dire que Madère présente de sérieux atouts : températures douces toute l’année, richesse de sa flore (on surnomme l’archipel le « Jardin de l’Atlantique »), plages et montagnes volcaniques, randonnées, sports nautiques, artisanat…Mais comme partout, le tourisme a ses limites, écologiques notamment. Bonne découverte !

Stéphanie Charbit
94 contributions
Mis à jour le 1 octobre 2015

Idées de circuits

  • Incontournables
Circuit découverte en toute autonomie
Env. 8 jours à partir de 470 €
  • Charme et insolite
Promenade romantique en demeures de charme 
Env. 8 jours à partir de 690 €
  • Charme et insolite
Escapade bien-être en liberté au jardin d'Eden
Env. 8 jours à partir de 700 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage